Médéa - Enseignement Supérieur (universitaire)


Rachid herraoubia et nadhir HAmimid à médéa, Lancement du futur pôle universitaire

En visite dans la wilaya de Médéa, MM. Rachid Herraoubia et Nadhir Hamimid, respectivement ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et ministre de l’Habitat et l’Urbanisme ont supervisé plusieurs infrastructures d’hébergement et d’enseignement. Cette visite est venue marquer le lancement des travaux du nouveau pôle universitaire et donner la possibilité aux instances centrales et locales d’harmoniser leurs approches, déclare-t-on. Le futur pôle universitaire, qui s’étendra sur 80 hectares, aura une capacité de 20 000 places pédagogiques et comprendra plusieurs instituts.
Le lancement de la première tranche du projet compte la réalisation d’un institut des sciences de gestion de 3 000 places, un institut des sciences juridiques de 2 000 places, 2 résidences universitaires de 3 000 lits et un restaurant de 800 places. La délégation ministérielle s’est aussi rendue au restaurant central, nouvellement réalisé et où des observations portant sur la qualité du mobilier ont été relevées. Par ailleurs, 2 nouveaux pavillons d’hébergement de 500 places chacun, dont un a été provisoirement réceptionné, ont été visités non sans susciter quelques réserves en ce qui concerne l’installation des radiateurs de chauffage. Après quoi, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique reconnaîtra que l’effort du premier responsable de la wilaya est à souligner et ce, grâce au volume des travaux déjà réalisés. La livraison d’un nouveau pavillon d’hébergement de 500 lits permet au centre universitaire d’envisager une rentrée dans des conditions normales et sans contraintes, dira le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Et de déclarer : “La réalisation du pôle universitaire est un moyen de rayonnement culturel et de développement pour toute la région.” Pour rappel, le centre universitaire Yahia-Farès de Médéa accueillera cette année quelque 10 000 étudiants dont 3 000 nouveaux inscrits dans les différents instituts.      







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)