Algérie


Quatre militantes du MDS et RAJ déshabillées au commissariat de police de Baraki (Alger)



La police a arrêté, hier samedi, plusieurs militants du MDS et RAJ qui tentaient de tenir un rassemblement de contestation devant la grande poste à Alger. Parmi ces militants, figurent quatre femmes qui ont été contraintes à se déshabiller et à subir des actes dégradants au commissariat de police de Baraki (Alger). Témoignage.« Nous étions quatre femmes, deux militantes du MDS et deux autres de RAJ. Les policiers nous ont fait entrer dans une pièce, l'une après l'autre. Quand je suis entrée, j'ai trouvé une femme en civil qui m'a demandé de me déshabiller. J'ai refusé et j'ai lui demandé sa carte professionnelle (de police). Elle m'a répondu : laissez-moi faire mon travail. Et quand j'ai résisté, elle m'a menacé d'appeler les autres policiers pour me dévêtir? lorsque j'ai enlevé mes habits, elle m'a demandé d'écarter les jambes, avant de commencer, sans gants, à fouiller mes parties intimes (?) », a confié l'une des victimes, Amel, dans une déclaration à Elwatan.com.
Amel a fait part de son intention de porter plainte contre la police.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X
Notre page facebook