Tlemcen - Nedroma


Quand Nedroma s’invite à Oran



Création d’un réseau du patrimoine regroupant plusieurs associations versées dans la préservation du patrimoine, voilà une initiative de l’association El-Mouahidia qui s’est tracée, depuis sa création en 1973, l’objectif de céder le flambeau à la nouvelle génération.


 C’est dans ce cadre qu’El-Mouahidia a organisé, hier, le 5ème colloque international sur l’histoire de Nedroma et sa région sous le thème «le patrimoine culturel et scientifique» à l’IGMO, qui prendra fin le 22 décembre. Pourquoi Oran ? Le président de l’association explique: «Même si cette rencontre est consacrée à la ville de Nedroma, elle ne doit pas se limiter à cette ville seulement. Il s’agit d’un patrimoine qu’il faut faire connaître à toute la société, notamment dans les grandes villes telles qu’Alger ou Oran». Pour le président de l’association, «il est important de sensibiliser toutes les parties sur la préservation du patrimoine. Le message passe mieux à travers ces manifestations que notre organisation initie chaque fois dans une ville». Hier, des universitaires et chercheurs dans le domaine ont présenté des communications sur cet héritage et les moyens à mettre en oeuvre pour le préserver. L’on notera la présence du Dr Gilbert Grandguillaume, un chercheur français, qui a présenté une communication sur «la médina comme modèle et la transmission d’un patrimoine». Selon le Dr Gilbert, «le patrimoine existe et il n’a pas été détruit par le colonialisme. Il faut avoir cette fierté de son passé, aussi prestigieux soit-il. C’est un héritage qui nous permet d’aller de l’avant». D’autres intervenants ont traité des thèmes sur la place du patrimoine et la valeur matérielle et spirituelle de Nedroma et aussi des personnalités qui ont marqué leur époque, et enfin les opérations de restauration qui sont prévues dans certains sites historiques.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)