Alger - Revue de Presse


Ptt

Algérie poste Les pannes « imprévisibles » Cela s?est passé encore une fois avant-hier, dans une agence d?Algérie Poste située dans le quartier marchand de Meissonier à Alger et a infecté d?autres agences mitoyennes d?Alger-Centre. A mesure que le temps avance, la file que les clients sont tenus de former s?allonge. Pour meubler la panne, les opérateurs de la poste discutent, entre eux, des vertus des noces durant le mois sacré du Ramadhan ou bien des tendances culinaires discutables d?une collègue. A aucun moment, les clients ne sont informés de la situation, les agents préférant faire comme s?ils n?étaient pas là, en lançant de temps à autre des exclamations sur les proportions que prend graduellement la file d?attente. « Imprévisible », lance de manière appuyée et sentencieuse un agent de la poste au bout de trois quarts d?heure d?une attente stérile, quand un usager ose demander des explications. L?agent en question n?hésite pas à minimiser la durée de la panne et à la transformer en un seul quart d?heure, alors qu?il assure que ce n?est pas de son ressort. Où passe alors l?argent engrangé par les nouvelles « tarifications des chèques postaux » que les agences d?Algérie Poste arborent en couleur et en noir et blanc ? Ne serait-il pas urgent d?en user afin d?améliorer le réseau informatique qui a montré jusque-là des signes clairs de dysfonctionnement et d?offrir ainsi un meilleur service aux usagers ?

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)