Alger - Revue de Presse


Projet de logements

Inquiétudes des experts architectes La décision du gouvernement de réaliser, d?ici à cinq ans, un million de logements suscite des inquiétudes. Architectes, ingénieurs, urbanistes, géologues, sismologues, entrepreneurs et juristes tirent, dès maintenant, la sonnette d?alarme. Ils prévoient pour se faire entendre d?organiser, avant la fin de l?année en cours, une conférence nationale sur le logement. D?ailleurs, pour impliquer et mobiliser le maximum de monde, une caravane sillonnera le territoire national à partir de la semaine prochaine. Autre événement important : la création, le 15 juillet, du club algérien des risques majeurs (CARM). Tous ces éléments ont été communiqués par M. Boudaoud, président du Collège national des experts architectes (CNEA), lors d?une rencontre-débat, tenue hier au Kasr dey d?Alger. Ce conclave débouchera en fin de compte sur un document de 16 propositions qui sera adressé, la semaine prochaine, au chef du gouvernement. Comme proposition, on y trouve, par exemple, la création d?un commissariat national du logement, d?un comité d?architecture, d?urbanisme et de l?environnement du bâti, d?une chambre nationale de l?ingénieur ou de l?union nationale de l?artisan du bâtiment. Il est fait également état de la nécessité de renforcer les structures des laboratoires d?études du sol, d?établir la carte nationale des sablières et des gravats et autres matériaux de construction ou d?impliquer les assureurs à l?effet de s?assurer de la mise en ?uvre des mesures de prévention et de conformité liées à la construction. Les intervenants se sont plaint qu?ils n?aient pas été consultés dans l?élaboration de ce programme d?un million de logements, surtout que le ministre de l?Habitat et de l?Urbanisme compte entamer la réalisation de la première tranche de ce programme. A signaler la venue de Djamel Ould Abbas, ministre de l?Emploi et de la Solidarité nationale, à cette rencontre. Pour celui-ci, le secteur de l?habitat offrira 1,5 million d?emplois dans le cadre d?un programme du gouvernement visant à créer deux millions de postes de travail.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)