Annaba - Revue de Presse


Préparation de la saison estivale 2007

C?est déjà les vacances C?est de nouveau parti pour la préparation d?une autre saison estivale. Ce lundi, en l?absence du P/APC « en mission » à Alger, la commission communale compétente a été installée. La majorité des membres du conseil exécutif de la commune a été appelée en renfort. Il s?agit de 5 vice-présidents et 5 autres élus chargés des secteurs urbains, les présidents des différentes commissions, le secrétaire général de commune et les différents responsables des structures de gestion administrative et technique. Tout ce renfort d?élus et de cadres de l?exécutif travailleront sous la présidence du vice-président chargé de l?environnement. Une préparation identique à celle des années précédentes. Un bilan de la saison estivale 2006 aurait permis de recenser les problèmes à l?origine de la gêne, des incommodités, de l?insécurité et des tracasseries imposées aux estivants. Il aurait également permis de tirer les enseignements sur la procédure relative à la location des plages, au parking, aux aires de stationnement, à l?hygiène et la salubrité des locaux commerciaux en activité tout le long de la corniche, au transport en commun et par taxi, à l?hôtellerie et aux aires de jeu, de détente et de loisirs. La toute récente tournée d?inspection effectuée par le wali accompagné du P/APC, chef de daïra et certains directeurs de l?exécutif dont le directeur de l?urbanisme, des travaux publics, du logement et des équipements publics et de l?Algérienne des eaux, a permis de relever de nombreuses insuffisances. Ces dernières avaient été signalées à maintes reprises par les comités de quartier. Elles viennent de faire l?objet d?un rappel via une correspondance adressée au wali le 19 mars par l?Union des associations de quartiers Annaba (UAQA). « Lors de la réunion du 8 octobre 2006 présidée par le directeur de l?urbanisme et à laquelle avaient participé plusieurs membres du conseil exécutif de la wilaya, 26 représentants de quartiers de Annaba se sont exprimés. Ils ont fait état des préoccupations des habitants en matière de cadre de vie, notamment la dégradation des routes, l?absence d?éclairage public, la multiplication des fuites d?eau alors que certains locataires ne disposent d?aucun document attestant de la propriété de leur habitation ou du terrain qu?ils occupent », souligne Smaïl Dorbani président de l?UAQA. Mais les insuffisances ne s?arrêtent pas là, celle de l?animation culturelle durant ces 3 dernières saisons estivales est à souligner. Contrairement à l?ancien mandat, la commune de Annaba se limite à une animation de remplissage. L?élu en charge de cet aspect de la vie de Annaba en période d?été a démontré une totale incapacité à créer l?animation. Son prédécesseur a su valoriser la culture locale, ses us et ses traditions avec pour résultat, chaque année de plus en plus de touristes à Annaba. Cet été, des milliers de Français pieds noirs se préparent à passer leurs vacances dans notre cité. Que leur proposera-t-on pour faire en sorte qu?ils repartent avec des idées tout plein la tête d?une Algérie forte de ses traditions, fière de ses coutumes et surtout très confiante en un avenir prospère ?




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)