Algérie - Revue de Presse


Préparation aux élections législatives du 17 mai



Le MDS (aile Ali Hocine) participera aux élections Le Mouvement démocratique et social (MDS), aile de l?ex-secrétaire général du parti, Ali Hocine, affiche sa volonté de prendre part aux législatives prochaines. « Nous irons aux élections pour barrer la route à la fraude, réhabiliter le suffrage universel et ouvrir la voie au changement radical », ont noté les camarades de Ali Hocine dans une déclaration rendue publique hier. C?est la première fois dans l?histoire du parti de feu Hachemi Chérif que des militants du MDS décident de prendre part à une élection sans poser de conditions. Faisant une rétrospective de la situation générale du pays, le climat qui entoure les consultations populaires et l?état dans lequel se trouve le pôle démocratique, les rédacteurs de cette déclaration justifient leur décision. « Comme hier, notre objectif demeure le changement du socle des forces au pouvoir et notre philosophie reste la poursuite de la conquête de la société, en dépassant les pratiques archaïques liées au tribalisme, au népotisme et au régionalisme », lit-on dans ce document. Afin de réaliser cet objectif, Ali Hocine et son groupe estiment qu?il faut investir les institutions de la République et créer une nouvelle mobilisation. « L?expérience montre que la participation aux élections, au-delà des luttes pour le pouvoir, n?a ni de sens, ni d?efficacité, ni de pérennité que si les élus font leur travail pour la société et avec la société, leur présence dans les chambres d?élus n?étant que la partie politico-institutionnelle de leur responsabilité », a-t-on ajouté. En précisant que c?est les institutions qui doivent être au service de la population et non le contraire, les camarades de Ali Hocine « promettent de ne pas dévier la ligne du parti et de travailler pour l?intérêt de la société ». Mais les rédacteurs de cette déclaration ne précisent pas sous quel sigle ils comptent se présenter à ce scrutin. Vont-ils se présenter en gardant le sigle MDS ? Vont-ils s?allier avec d?autres partis ? Il est à rappeler que le MDS connait depuis quelques mois une crise interne. Le parti s?est scindé en deux parties rivales. Résultat : Ali Hocine et trois des membres du bureau national du parti ont été exclus du parti et le poste du secrétaire général est revenu à Ahmed Meliani.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)