Algérie - Ben Faracho


Portrait de Ben Faracho



(1833-1904). Musicien. De confession israélite, cet algerois fut, avec Cheikh Mnémèche (mort en 1891), celui qui, d’après Mahieddine Bachetarzi, connaissait le plus d’airs andalous. C’est lui qui apprit à Sfindja plusieurs Noubate que Mnémèche n’avait pas pu lui transmettre. S’accompagnat du Rbab, il eut souvent l’occasion de rectifier plusieurs airs mal appris par Sfindja, Mouzino et Yafil.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)