Algérie - Revue de Presse


Port d?Oran

Les exportations hors hydrocarbures en hausse Les exportations hors hydrocarbures, à partir du port d?Oran, ont enregistré une nette augmentation durant l?année 2006, annonce-t-on au niveau des services des statistiques de la CCIO. Le bilan communiqué indique que pour cette période, il a été réalisé des montants de l?ordre de 19 millions de dollars et 15 millions d?euros. Ces chiffres, indique-t-on, sont nettement plus élevés par rapport à ceux réalisés durant les trois dernières années où les exportations hors hydrocarbures n?avaient pas dépassé les 13 millions en dollars et en monnaie européenne. Dans les statistiques, il apparaît que les pays d?Europe, avec à leur tête le France, restent parmi les premiers clients intéressés par le produit algérien. Les matières exportées vers ces pays sont les déchets ferreux, les peaux d?ovins, l?hélium gazeux, les blocs de marbre et du papier récupéré. Pour sa part, l?Espagne a importé pour 2 millions d?euros de poisson, en plus des produits finis comme les tapis. Produits finis Selon les services de la Chambre du Commerce et de l?industrie d?Oran, le marché français occupe la quatrième place après les Etats- Unis, L?Italie et l?Espagne. Pour ce qui est des importations, la France est le premier fournisseur du marché algérien, avec un volume de plus de 3,2 millions de dollars. Sur ce plan, selon les services de l?ONS (Office National des statistiques), pour les trois trimestres de l?année écoulée, en matière d?importation de marchandises, il a été enregistré un montant dépassant les 1 100 milliards de dinars, dont plus de 40% de biens d?équipements et 14 % de consommation. Pour en revenir aux exportations hors hydrocarbures, pour les pays africains, les pays du Maghreb notamment ont, depuis l?année écoulée, diversifié leur marchandises en produits finis composés de matelas, de la boulonnerie et de l?électroménager. Le Liban par exemple importe à partir de l?Algérie de la ferraille.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)