Algérie - Revue de Presse


Place du 1er Mai

Station de taxis infernale Par les temps qui courent, prendre un taxi à la station urbaine du 1er Mai relève du défi. En témoignent les longues files d?attente formées sur place, à toute heure de la journée. Les taxis collectifs, qui y transitent chaque jour, imposent leur loi en matière de destination. Ils prisent certaines stations (El Mourdia, Ruisseau) au détriment d?autres (Bab El Oued, El Biar, place des Martyrs). Pour se justifier, ils avancent souvent des prétextes fallacieux ne répondant à aucune logique : encombrement, perte de temps, cherté de l?essence... Dès lors qu?un taxi pointe à l?horizon, les clients lui courent après, sans même lui donner le temps de pénétrer dans la station. Ils tentent d?y prendre place par tous les moyens, usant de ruse ou de force. Les plus chanceux s?installent, le sourire aux lèvres, avec le sentiment d?avoir accompli un exploit. Cette situation tragi-comique nous rappelle curieusement une scène du film Taxi El Makhfi. Comme quoi la réalité peut rejoindre quelque fois la fiction. En attendant que l?ordre et la discipline prennent possession des lieux, les usagers sont outrés et indignés par cette condition qui les exaspère au plus haut point.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)