Algérie - Revue de Presse


Pétrole



Record pour le panier OPEP Après les records enregistrés à New York et à Londres, c?est au tour du panier de référence de l?OPEP de battre un nouveau record. Selon l?Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le prix du panier de sept bruts qui sert de référence a franchi la barre des 40 dollars le baril, lundi. Il a atteint 40,04 dollars, soit 37 cents de plus que son record absolu de vendredi dernier. Le prix du panier de référence de l?OPEP, qui est publié depuis le 1er janvier 1987, est la moyenne des prix de sept qualités de brut que sont le Sahara Blend (Algérie), Minas (Indonésie), Bonny Light (Nigeria), Arab Light (Arabie Saoudite), Dubaï (Emirats arabes unis), Tia Juana Light (Venezuela) et Isthmus (Mexique). Depuis mars 2000, il sert pour la fourchette du mécanisme de régulation du prix du pétrole que l?OPEP a mis en place. Cette fourchette a fixé un minimum de 22 dollars le prix du panier et un maximum de 28 dollars avec l?objectif d?atteindre un prix moyen de 25 dollars. L?OPEP s?était engagée à réduire sa production de 500 000 b/j si le prix du panier serait inférieur à 22 dollars durant dix jours consécutifs et à l?augmenter de 500 000 b/j si le prix du panier resterait supérieur à 28 dollars durant vingt jours consécutifs. Mais la crise que vit le marché pétrolier depuis dix-huit mois a mis au second plan ce mécanisme. Les incertitudes géopolitiques et les crises vécues dans certains pays producteurs ont introduit de nouveaux facteurs que l?OPEP est incapable de maîtriser. Une forte demande de pétrole en provenance de la Chine et de l?Inde a accentué un mouvement des prix vers la hausse. Ce qui a amené l?OPEP à réfléchir à la possibilité de revoir à la hausse la fourchette 22-28 dollars. Il est vrai qu?avec un prix du panier à plus de 40 dollars, alors que le maximum choisi par l?OPEP est de 28 dollars, une réévaluation de la fourchette devrait s?imposer d?ici à la fin de l?année, surtout que la plupart des experts considèrent que les prix des produits énergétiques ne seront plus aussi bas que par le passé. Par ailleurs, à New York, le prix du brut a dépassé brièvement en séance la barre des 45 dollars, à 45,04, un nouveau record absolu avant de se replier à 44,40 dollars.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)