Algérie - Revue de Presse


Pessimisme

La réélection de George W. Bush n?augure rien de bon pour l?avenir du monde. La plus grande puissance de la planète est dirigée par un fondamentaliste mystique qui a en commun avec les intégristes islamistes l?intolérance, le rejet de l?autre, la guerre non déclarée aux autres religions. Un peuple, plus que tout autre, va payer très cher cette réélection. Il s?agit bien entendu du peuple irakien. Il a le tort de posséder la seconde réserve pétrolière mondiale et d?être musulman, ce qui, aux yeux du néo-prophète qu?est Bush junior, constitue un « délit de religion » et une hérésie. De ce fait, les forces américaines bombardent sans état d?âme l?Irak, s?inspirant sans doute des méthodes utilisées par Israël dans les territoires occupés, elles se livrent à des destructions et à des massacres qui rappellent ceux subis par le peuple vietnamien. La ville de Falloujah est devenue le symbole de cette politique de la terre brûlée. Elle est promise à l?effacement définitif de la carte, si l?on se réfère aux propres déclarations de l?état-major US. Celui-ci demande en effet à la population de quitter la ville pour permettre aux forces d?occupation de la raser dans le but, selon eux, de déloger les forces de Zarqaoui qui s?y réfugieraient. Ce sera en quelque sorte un nouvel Hiroshima, mais sans utilisation du nucléaire. C?est un crime contre l?humanité qui se déroule sous nos yeux. Et les Irakiens ont encore quatre années au moins pour souffrir et connaître d?autres calvaires. Ils sont en train d?être exterminés dans la solitude, comme si cela ne leur suffisait pas d?avoir subi pendant plus de vingt ans la dictature féroce de Saddam Hussein. Et surtout, ils souffrent dans le silence général. Ils ne peuvent même pas compter sur un réconfort moral de la part des « frères arabes ». Leurs dirigeants sont occupés à gérer leurs affaires personnelles et il n?est surtout pas question pour eux de contrarier la puissante Amérique à laquelle beaucoup doivent protection et pérennité. L?Europe, et il faut lui rendre hommage sur ce sujet, a tenté de bloquer la machine à broyer US, mais elle n?a pas réussi, des chevaux de Troie l?ayant empêchée d?aller de l?avant. L?ONU aussi a cherché à s?interposer, en vain. Elle n?avait pas les moyens de s?opposer à la loi du plus fort. L?Administration de la Maison-Blanche, gérée par des va-t-en-guerre, est en train d?instaurer la loi de la jungle, au grand plaisir d?un Sharon qui, désormais, n?est plus seul à spolier les droits d?autrui et à montrer ses muscles. Et le pire est à venir.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)