Algérie - Revue de Presse


Pénurie en produits de diagnostic à El Bayadh

Le Scanner de l?Hôpital d?El Bayadh dont l?installation, il y a plus de deux années, avait nécessité l?extension, aux prix de coûteux aménagements, de toute une aile de la dite structure, et qui, depuis lors, connaîtra une série de pannes inexpliquées, pénalisant les possibilités d?exploration fonctionnelle des malades, a enfin été remis en marche au cours de cette semaine. D?autant que l?indisponibilité du médecin du service des diagnostics, rentrée entre-temps d?un congé de maternité, avait été à l?origine de la mise en veilleuse de l?appareil, après l?échec de l?alternative envisagée de recourir à une convention avec le privé. Néanmoins, nous apprendrons que ce moyen de diagnostic médical est réservé uniquement aux cas admis aux urgences et qui présentent une certaine gravité ; en raison de la pénurie qui touche les produits de contraste nécessaires aux examens radiographiques. Il s?agit notamment de l?Hydroxyde de Baryum qui est administré par voie orale pour révéler les lésions probables des organes gastriques et intestinaux, et le Selectan, une substance injectable qui permet de faire ressortir les atteintes malignes. Certains patients, dont l?état de santé exigeait un examen approfondi, dans l?immédiat, ont dû mettre de leurs poches pour quêter un proche qui effectue le déplacement à Saida pour tenter de retrouver le produit en question, afin de subir les examens prescrits.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)