Algérie - Revue de Presse


Pauvreté

Le développement rural en débat Consacrée à l?explication de la nouvelle démarche relative au développement de proximité, la journée d?étude régionale sur le projet de stratégie de développement rural durable a permis aux représentants des 11 wilayas du Centre de mieux cerner les contours de certains concepts liés au développement rural. Présidée conjointement par le ministre délégué chargé du Développement rural et du ministre délégué chargé des Collectivités locales, la journée d?étude abritée par le centre universitaire Yahia Farès s?est aussi voulue une invitation à la communauté universitaire à prendre part au projet par ses contributions théoriques et d?études sur les espaces ruraux à promouvoir. « Le développement de proximité aurait dû constituer un volet prioritaire dans le processus global de développement, compte tenu de ses implications sur le niveau économique des populations et la stabilisation de celles-ci dans leurs zones. » Le ministre délégué chargé des Collectivités locales citera le cas de l?inopportunité de certaines actions retenues dans le cadre des programmes existants qui n?ont pas tenu compte des particularités du monde rural. Ce sont, de ce fait, quelque 15 000 salles de classe fermées faute d?élèves. Ce qui illustre que la démarche préconisée dans l?établissement des programmes n?a pas donné l?importance requise au développement des zones rurales dont les populations manquent souvent de l?essentiel. L?importance des espaces ruraux dans le processus global de développement a nécessité la recherche d?une démarche devant permettre de corriger certaines situations liées à la polarisation au niveau de certaines régions, la dévitalisation de certains espaces ruraux. Définie comme la capacité d?arriver à une coordination entre les différents programmes pour la réalisation d?un objectif, la stratégie de développement rural a pour objectif d?introduire les mécanismes du progrès à travers ses différentes facettes, fera remarquer le ministre délégué chargé du Développement rural. Parmi les objectifs des politiques agricoles et rurales, il est surtout souligné la nécessité de mettre les moyens appropriés afin d?arriver à une autosuffisance alimentaire, au développement des productions stratégiques, à la sécurité alimentaire des ménages, à la rentabilisation des espaces ruraux, à la lutte contre la marginalisation, l?exclusion et la pauvreté. Dans l?optique d?une durabilité du développement, les conditions liées à la rentabilité économique, à la solidarité institutionnelle et à la territorialité doivent être respectées. La tendance est d?arriver à une mutation qualitative du monde rural, sachant que celui-ci doit aussi être préparé à s?inscrire dans la perspective de l?accès de l?Algérie à l?OMC. Soulignant l?efficience des projets de développement de proximité initiés et accompagnés par les services concernés, le ministre annoncera que la mise en ?uvre de la nouvelle stratégie sera concrétisée au niveau local par la désignation d?un réceptacle d?idées de projet.Un facilitateur accompagne le projet jusqu?à la validation qui doit aboutir à son approbation par le wali. Le projet doit s?exprimer par la création d?emplois et l?amélioration du revenu et des conditions de vie au sein des communautés concernées par sa réalisation.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)