Tizi-Ouzou - Revue de Presse


PATRIMOINE

Le vêtement kabyle revisité Du 25 au 29 juillet en cours, l?association Fadhma Ath El Mansour de Tizi Ouzou, daïra de Beni Douala, célèbre, à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, la fête de la robe kabyle. Une manifestation concoctée en collaboration avec plusieurs autres collectifs et parrainée par quelques opérateurs privés locaux. Lors de la cérémonie d?ouverture de cette première édition, tenue dimanche dernier, plusieurs modèles de robes kabyles au style traditionnel et moderne ont été présentés. La présidente de l?association organisatrice « espère voir cette fête instituée officiellement et pouvoir ainsi la reproduire dans l?avenir ». A ce propos, Mlle Lynda Koudache, adhérente et organisatrice de cette exposition, annonce que « toutes les localités de Kabylie, célèbres pour leurs tenues aux styles particuliers, sont représentées telles Les Ouadhias, Beni Douala, Les Ouacifs et Aht Yenni entre autres ». Ainsi, ce sont plusieurs dizaines de modèles de robes soyeuses aux couleurs vives ou discrètes, de foulards chichement décorés et d?accessoires vestimentaires qui ont été dévoilés au public tiziouzien dans les deux halls d?exposition. « Nous avons sollicité nombre de femmes au foyer connues pour leur savoir-faire en matière de stylisation, d?habillement artisanal pour nous permettre d?exposer leurs produits », ajoute notre interlocutrice tout en nous faisant visiter les stands. « Aujourd?hui, c?est la tenue classique de Beni Douala qui est à l?honneur. Elle est très prisée par les nouvelles mariées pour les lendemains des noces et c?est une robe en soie blanche lourdement fardée de lanières colorées, accompagnée de sa fouta assortie et flamboyant d?une succession de raies rouges et jaunes vif », commente notre guide d?un jour. Enfin, cette manifestation sera ponctuée d?une présentation de poteries et bijoux locaux, de pièces théâtrales et de chants puisés du terroir. Elle sera clôturée, jeudi prochain, par un défilé de mode de ces mêmes robes mises en valeur auparavant.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)