Tlemcen - Revue de Presse


Parcours



Moulesshoul Mohamed est né en 1955 à Kenadsa Il entre en 1964 à l?Ecole nationale des cadets de la révolution (Tlemcen puis Koléa). Il est dirigé en septembre 1975 vers l?Académie d?interarmes de Cherchell après 11 années d?internat militaire. Il se spécialise dans l?infanterie mécanisée. Sous-lieutenant en 1978, il rejoint les unités de combat déployées sur le front ouest. Très vite, il grimpe les échelons et devient commandant de la célèbre 38e Brigade d?infanterie mécanisée. Il sera l?un des premiers jeunes officiers sollicités lors de la création de l?état-major de l?ANP. Sa vocation d?écrivain ne plaît pas à tout le monde au sein de la grande muette. Malgré sa grande compétence reconnue à tous les niveaux de commandement militaire, il sera régulièrement ajourné. Il quittera l?armée en septembre 2000, profondément touché dans son amour-propre. L?écrivain de A quoi rêvent les loups met de côté la casquette du commandant pour se consacrer entièrement à ses premières amours : l?écriture. Après Houria écrit à 17 ans, il publiera d?autres écrits de jeunesse comme Amen (roman, 1984) La fille du pont (nouvelles, 1985) El Kahira (roman, 1986) De l?autre côté de la ville (roman, l?Harmattan, 1988), Le privilège du Phénix (roman, 1989). Il décide d?arrêter d?écrire sous la contrainte du comité de censure imposé par l?institution militaire, mais sur insistance de son épouse, il opte pour la clandestinité et crée en 1989 son fameux et néanmoins célèbre personnage : le commissaire Llob. Au début des années 1990, il est collaborateur d?El Watan sous le pseudonyme « Murjajo ». Il publie Le Dingue au bistouri et La foire des enfoirés. Suivront Morituri, Double Blanc, L?automne des chimères, Les agneaux du seigneur et A quoi rêvent les loups. Un écrivain racé était né. C?est le chemin ouvert à la consécration planétaire de titres comme Les hirondelles de Kaboul et des ?uvres mondialement connues et... reconnues.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)