Oran - Revue de Presse


PARADOU AC Un passage à vide, mais il n'y a pas le feu à la maison

«Il n'y a pas le feu à la maison !». C'est en ces termes que leprésident de section du Paradou Hydra AC a tenu à infirmer les propos rapportéspar la presse qui évoque l'existence d'une crise au sein du club due à desproblèmes extrasportifs. Tout en reconnaissant que son équipe se trouve enmauvaise posture en championnat, Zetchi souligne que «cette situationn'inquiète pas outre mesure les dirigeants qui font confiance aux joueurs pourse ressaisir lors des prochaines journées. Ce qui nous arrive fait partie de lavie des clubs. C'est un passage à vide auquel on doit faire face. Le stafftechnique avait besoin d'être renforcé, ce qui explique notre décision de faireappel à l'entraîneur Hamid Bacha qui va travailler en duo avec Kamel Bouhlel enqui nous avons toujours fait confiance après l'éviction de Hocine Abdelaziz. Onest déjà passés par ce genre de situation et on s'en est sortis sans problème».Ceci dit, la formation du Paradou ne cesse de régresser en championnat enenregistrant sa troisième défaite consécutive qui l'a reléguée à la douzièmeplace au classement général et se trouve du coup dans la zone de turbulences.Lors de sa dernière sortie ratée devant le NAHD, l'équipe de Hydra a donnél'impression d'une formation gagnée par le doute. Les camarades de Djediatn'évoluent plus avec la même détermination qu'on leur connaît. Les dirigeantsespèrent qu'avec la venue de Bacha, l'équipe pourrait reprendre ses espritsafin de sortir au plus vite de la zone dangereuse.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)