Algérie - Hadj et Omra


Paiement des frais du hadj dès aujourd’hui

Les futurs pèlerins peuvent à partir d’aujourd’hui «procéder au versement du pécule fixé à un montant de 160.000 DA par la Commission nationale de pèlerinage», a annoncé, hier,

dans un communiqué, la Banque d’Algérie (BNA).

La banque précise que la partie transférable du pécule du hadj est de 154.000 dinars alors que les 6.000 dinars restants seront versés comme contribution au budget de la Commission nationale de pèlerinage (CNP). Le communiqué signale que les «versements se feront auprès des guichets de la Banque d’Algérie implantés dans chaque chef-lieu de wilaya ou auprès des bureaux de poste du lieu de résidence du pèlerin».

Pour effectuer son versement, le futur pèlerin doit présenter l’attestation de tirage au sort délivrée par l’APC ou l’attestation de dépôt de dossier pour l’obtention d’un passeport (spécial hadj) délivrée par la daïra ou du passeport spécial pèlerinage. «Les originaux des reçus de versements de la Banque d’Algérie ou des mandats-poste (MOD 1418P) sont exigés au moment de l’embarquement pour la délivrance du pécule libellé en rials saoudiens», conclut la Banque d’Algérie.

Le pécule du hadj versé, cette année, par les futurs pèlerins est le même que l’année dernière en dépit d’une légère augmentation des frais de prise en charge dans les lieux saints, selon le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Le montant de 154.000 dinars sera réparti entre l’hébergement à La Mecque estimé à 65.440 dinars, à Médine 19.617 dinars, les frais de transport (Minan et Arafa) à 21.250 dinars en plus de l’allocation personnelle du hadji estimée à 44.495 dinars. Quant aux nouveautés du prochain pèlerinage et contrairement au passé, il a été décidé de transporter les hadjis directement à Médine au lieu de Djedda afin de rendre le voyage moins pénible pour les pèlerins. Les deux villes sont distantes de 400 km l’une de l’autre.

Cette année encore, un accord a été passé avec les banques pour remettre aux hadjis leur allocation en rials saoudiens au lieu de chèques comme par le passé. Il a été également convenu avec les hôteliers à Médine d’assurer le transport des hadjis lors de leurs déplacements dans la ville.

Il est à signaler que 35.000 hadjis algériens sont attendus pour le prochain pèlerinage. 24.000 d’entre eux seront pris en charge par la mission nationale du hadj, 4.000 par l’Office national algérien du tourisme (ONAT), 4.000 par le Touring Club et 3.000 autres par 12 agences de voyages privées sélectionnées après un avis d’appel d’offres national. 143 vols ont été programmés à partir de 12 aéroports nationaux pour transporter les futurs pèlerins. Concernant l’hébergement des hadjis, 57 immeubles ont été déjà loués à La Mecque et 28 à Médine par la Commission nationale de pèlerinage, signale-t-on.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)