Oum-El-Bouaghi - Revue de Presse


Oum El Bouaghi

Réseau d?évacuation Obsolète Les pluies torrentielles qui se sont abattues la veille de l?Aïd El Fitr sur la région d?Oum El Bouaghi ont révélé au grand jour les lacunes du réseau d?évacuation des eaux. Que l?on se rappelle les inondations du précédent hiver qui ont affecté la ville de Aïn Beïda. Pourtant, cette dernière a connu, au cours des années 1970, des travaux d?assainissement, comprenant en particulier la construction de galeries pour le drainage des eaux usées. Jusqu?à un certain moment, le système a fonctionné, épargnant les cités situées en aval de la ville, comme c?est le cas des cités Chikaoui et Hazali qui reçoivent toutes les eaux pluviales. Le problème donc se pose au niveau des nouvelles cités qui, même pourvues d?avaloirs, subissent l?impact des inondations. La raison est l?absence du goudronnage des rues, ce qui entraîne l?accumulation de la boue, qui obstrue les bouches d?égouts. Ajouter à cela les divers détritus charriés par le torrent. Même le chef-lieu de wilaya, qui est situé au pied de Sidi R?ghis, n?échappe pas au phénomène. Dans certaines villes, comme Meskiana, la force des eaux a détaché et emporté même le goudron. Durant la nuit de vendredi à samedi derniers, les éléments de la Protection civile ont été mobilisés, au cas où il y aurait danger pour les riverains de l?oued Meskiana, en crue, faisant craindre le pire. Dieu merci, avec l?arrêt des pluies, le niveau des eaux a décru. Toutefois, la trace du passage de l?inondation est visible partout où elle est passée. La cité appelée les 390 Logements, située à l?embouchure de l?oued Aïd, a été elle aussi malmenée par la crue. La réfection des canalisations et l?installation de grands avaloirs dans les points sensibles se pose comme une priorité à l?approche de l?hiver et ce qu?il peut provoquer comme dégâts.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)