Oum-El-Bouaghi - Revue de Presse


Oum El Bouaghi

Mue des assurances agricoles Durant tout le mois d?octobre et dans le cadre des journées portes ouvertes organisées à l?initiative du ministère de l?Agriculture et du Développement rural et par la Caisse régionale de mutualité agricole (CMRA) d?Oum El Bouaghi, cet organisme public l?aura consacré à la présentation des produits commercialisés tels que les risques naturels et autres, auxquels sont habituellement exposés les agriculteurs, mais la nouveauté réside dans les prestations servies désormais aux jeunes exploitants concernés par le Plan et Fonds nationaux de développement agricoles ((PNDA et le FNRDA). La journée du 17 octobre fut ainsi l?occasion pour M. Benguerba, directeur régional de la CMRA d?Oum El Bouaghi, d?animer une conférence-débat à la maison de la culture Nouar Boubakeur, devant le public, particulièrement les jeunes investisseurs, pour saisir toutes les opportunités offertes par cet organisme spécialisé dans les opérations conjointes d?assurance et de banque, à l?effet de promouvoir le secteur agricole et de l?intégrer pleinement dans le processus du développement économique national. Au titre d?une contribution naissante, il insistera sur la nouvelle démarche qui consiste en une mise à niveau la CRMA en prévision des mutations à venir. Grâce à la formule du « leasing », 17 unités d?études et de soutien agricoles ont été lancées par des agronomes pour soutenir les entreprises agricoles locales et les aider à améliorer leur rendement, suivant d?autres méthodes managériales. D?autres projets concernant l?élevage de dindes, la fabrication d?aliment de bétail ou l?achat de matériels et d?outillage agricoles, etc. ont également reçu l?aval de la CRMA pour le compte d?une soixantaine de bénéficiaires. Mais parallèlement à cela, la CRMA est confrontée, depuis 3 mois, au problème du paiement de milliers d?agriculteurs qui auront livré leurs récoltes de céréales aux coopératives des céréales et des légumes secs (CCLS) d?Oum El Bouaghi et de Aïn M?lila. A la date du 30 septembre 2004, 9726 chèques auront été distribués pour un montant global de 200 milliards de centimes, répartis entre le prix de base (calculé au quintal), soit 144 milliards de centimes, et la prime de collecte versée au titre de soutien de l?Etat, et évaluée à 54 milliards de centimes. Le reste des agriculteurs, parfois très âgés, et qui n?ont pas encore perçu leurs chèques, est exaspéré par les lenteurs administratives et les déplacements qu?ils doivent effectuer à Oum El Bouaghi et à Aïn M?lila, la direction de la CRMA argue des efforts déployés par le personnel depuis le mois de juin, des difficultés inhérentes aux opérations d?encaissement, mais assure que tout le monde sera payé à temps. Il faut rappeler, à ce propos, que les producteurs de céréales de la wilaya d?Oum El Bouaghi ont livré 1 403 000 q à la CCLS, sur une production totale estimée à 2 800 000 q (toutes céréales confondues), soit un rendement de 14 q à l?hectare pour l?année 2004, ce qui vaut à la wilaya sa 3e place au niveau national après Sétif et Tiaret.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)