B.B.Arreridj - Revue de Presse


Ouled Dahmane

Les lycéens bloquent la Route nationale Le 17 novembre dernier, les automobilistes qui empruntaient la RN 76 ont été surpris de voir la route coupée par une foule de jeunes élèves contestataires de la commune d?Ouled Dahmane (localité située à une vingtaine de kilomètres de Bordj Bou Arréridj). La revendication de ces jeunes manifestants porte sur le problème des moyens de transport notamment le déficit en matière de ramassage scolaire dont souffriraient les habitants de la commune. Ce problème compte évidemment parmi d?autres qui font que la situation sociale soit des citoyens en milieu rural désastreuse. Le président de l?APC de Ouled Dahmane a expliqué que 17 bus assurent le transport reliant la commune à la ville de Bordj Bou Arréridj avec un aménagement consenti pour le transport des élèves des lycées. Par ailleurs, il a déclaré avoir demandé des bus spécialement pour le ramassage scolaire dans le cadre des programmes de solidarité nationale. Par ailleurs, les parents d?élèves présents ont signalé les difficultés de déplacement que vivent leurs enfants surtout les journées du jeudi et du samedi ; la majorité des élèves d?Ouled Dahmane étant inscrite comme externe dans les établissements de Bordj Bou Arréridj. Les transporteurs, eux, ont évoqué l?état des routes qui pénalise lourdement leur rendement et l?intensité de la rotation quotidienne dont sont victimes les élèves. Il reste que toutes les parties ont fini par convenir que la meilleure solution à ce problème demeure la réalisation d?un lycée au niveau de la commune d?Ouled Dahmane. Notons au passage que le problème du transport scolaire continue à créer des remous non seulement dans cette localité mais aussi dans les communes rurales de Hamadia, Belimour, etc. Accidents mortels Les accidents mortels semblent devenir une fatalité tragique dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj... Il ne se passe pas un jour sans qu?on enregistre un ou plusieurs décès dus à ce sinistre. Ainsi, et rien que pour la fin de cette semaine, deux accidents ont eu lieu provoquant des dégâts humains et matériels considérables. A la commune de Cherchar (à 10 km du chef-lieu de la wilaya), une fourgonnette a percuté avec une rare violence la clôture d?une école, provoquant la mort du chauffeur et des lésions très graves à trois petits écoliers. Un autre accident a eu lieu le jour même sur la RN 5 à proximité de Aïn Taghrout et qui a eu pour victime le chef de la brigade de Gendarmerie de cette localité, le capitaine Khelifa G., 32 ans. A la suite du dérapage de son véhicule, la victime a été transférée à l?hôpital de Bordj où elle a succombé à ses blessures.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)