Ouargla - Enseignement Supérieur (universitaire)


Ouargla. Débrayage à l'université



Hormis les étudiants concernés par les examens semestriels, l?administration ou quelques cours et TD assurés par des enseignants vacataires ou stagiaires, le corps enseignant de l?université Kasdi Merbah de Ouargla était en grève hier. Le débrayage continuera aujourd?hui, affirme Benkhettou Farid, représentant syndical à l?université qui situe l?adhésion au mouvement de grève à 100%, en excluant l?administration et les enseignants vacataires ou stagiaires. Le campus était quasiment désert, hier, surtout l?après-midi. Pour ce pôle universitaire comptant plus d?un demi-millier d?enseignants, l?heure est à l?appui de la plateforme de revendications du syndicat CNES, notamment dans ses volets augmentation des salaires, élaboration du statut de l?enseignant chercheur et la prise en charge des problèmes du logement. Notre interlocuteur précise également que les enseignants de Ouargla souffrent particulièrement du problème du logement, puisque 50% d?entre eux ne sont pas logés et attendent la distribution de 50 unités achevées et 30 autres promises par le wali. Ce quota dérisoire dont profitera aussi le corps enseignant est loin de répondre à la demande. A souligner que l?adhésion au mouvement de grève nationale a été exprimée par les enseignants universitaires de Ouargla dès la tenue de l?assemblée générale, le 20 février dernier.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)