Algérie - Pêche


Oran, Un système d’alerte pour limiter les infractions de la pêche



En vue d’atténuer le nombre d’infractions liées à la pêche, la direction de la Pêche et des Ressources halieutiques a mis en place dernièrement un système d’alerte pour délimiter les zones interdites à la pêche. Il s’agit notamment des zones où les poissons n’ont pas atteint la taille marchande. Cette démarche a pour objectif de protéger quelques espèces de l’extinction. Selon des sources de la direction de la Pêche, le nombre de dépassements a connu une baisse depuis l’installation de ces appareils. Signalons que durant le dernier trimestre, 5 infractions seulement ont été enregistrées par les garde-côtes, contre 34 durant le premier trimestre 2006 (14 pour non-respect de la taille marchande et 7 pour pêche dans des zones interdites). En 2005, 34 infractions liées à la pêche dans les zones interdites et le non-respect de la taille marchande des poissons ont été relevées. De nombreux pêcheurs ont été estés en justice. Pour ce qui est du non-respect de la taille marchande, l’auteur fait l’objet du retrait de l’agrément. Signalons que la taille marchande de la sardine est fixée à 11 cm. Par ailleurs, 152 tonnes de poisson ont été exportées durant le mois de juillet dernier. La production annuelle de la wilaya d’Oran est estimée à 7.500 tonnes. Avec près de 3 ha et une terre pleine assez vaste, le port d’Arzew fournit plus de 5.000 tonnes de produits halieutiques divers. De son côté, le port d’Oran devait accueillir cette année une quinzaine de nouvelles embarcations, acquises grâce à des formules d’aides de l’Etat.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)