Oran - Autres événements culturels


Oran, OUVERTURE DU COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES ZAOUÏAS

"Une association maghrébine et arabe ayant pour mission la coordination entre toutes

les zaouïas et les confréries sera créée prochainement», a déclaré, hier, M. Mustapha Cherif membre de l’UNZA, ex-ministre de l’Enseignement supérieur et ex-ambassadeur d’Algérie en Egypte, en marge du colloque international sur «le rôle synergique des zaouïas et les voies soufies dans l’édification de l’Union maghrébine», à Oran.

Notre interlocuteur a ajouté que «nous vivons actuellement une crise de la morale et la solution se trouve dans la bonne conduite. Le soufisme c’est une voie pour approfondir ses connaissances de l’Islam pour l’éducation des générations». Depuis hier, la ville d’Oran est devenue la capitale du soufisme. En effet, de nombreuses personnalités culturelles, scientifiques et politiques, nationales et internationales ont participé à cette rencontre organisée par l’Union nationale des zaouïas d’Algérie. Il s’agit de l’ex-Moufti d’El-Azhar Hassan Echenaoui, du président du Haut Conseil Islamique tunisien, du président de l’Institut supérieur des études islamiques de l’université Zitouna, du président du Haut Conseil Islamique algérien M. Abou Amran et d’autres représentants de la Mauritanie, du Maroc, de la France, en plus des représentants des zaouïas, des confréries et des chouyoukh d’Algérie.

 L’ouverture officielle a été faite par un groupe composé de musulmans français qui a donné un récital de chants religieux.

 Dans son allocution d’ouverture le président de l’UNZA, M. Chaâlal a annoncé que «le plus grand danger qui nous guette est l’absence de l’union et l’abandon de notre religion». Après la lecture de la lettre de l’ex-Président Ahmed Ben Bella qui a rendu hommage à l’oeuvre des zaouïas dans la lutte contre le colonialisme et dans la conservation de l’identité des Algériens». Plusieurs communications ont été présentées, «Les échanges culturels entre l’Orient et le Maghreb dans l’optique du soufisme», «Les zaouïas et les voies soufies tunisiennes: réalité et perspectives», entres autres.

 La plupart des intervenants ont abordé la définition, le rôle, les missions, l’organisation et les services de la zaouïa. Ce colloque qui a pour cadre l’institut de Génie maritime d’Oran (IGMO), s’articule autour de cinq principaux axes à savoir: «Soufisme: doctrine de l’unité», «Histoire du soufisme au Maghreb», «Vies et oeuvres des maîtres du soufisme maghrébins», «Les touroq (confréries) du Maghreb: spécificité et universalité» et enfin «Le soufisme: défis et enjeux». Pour M. Chaâlal, «les zaouïas en Algérie comptent parmi les premières et principales organisations religieuses. Elles appliquent et étudient les enseignements islamiques sunnites.

 Elles s’imposent dans la mémoire collective par leur statut spirituel et leur poids temporel liés à leurs fonctions conceptuelles et à leurs missions éducatives, formatrices et sociales. Depuis leur création, plusieurs missions ont été confiées aux zaouïas. Sa personnalité civile de fait et sa configuration organisationnelle de type géométrique confèrent à la zaouïa une hiérarchie et une discipline qui lui permettent de développer et de consolider ses actions philanthropiques, éducationnelles, religieuses, voire même politiques et de contrôler et diffuser l’information afin de cimenter les éléments des confréries».

 Pour rappel, depuis sa création en 2003, l’UNZA qui est une structure de coordination des sociétés savantes (les zaouïas), a regroupé près de 600 zaouïas représentant les 07 principales confréries «touroq» activant en Algérie. Signalons que la clôture des travaux de cette manifestation aura lieu, jeudi prochain, en présence de l’ex-Président Ahmed Ben Bella.

 L’ex-Président n’a pas pu assister à l’ouverture pour «des raisons de force majeure».






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)