Oran - Autres événements culturels


Oran, Musique, opéra, cinéma: des émotions au CCF



Des ateliers de théâtre, de la musique, de la littérature, de l’opéra fantaisie, des conférences-débats et surtout du cinéma, grosse nouveauté apportée en cette fin d’année 2006 au programme d’activités du Centre culturel français d’Oran pour la période novembre-décembre.

Mais le moment le plus fort en couleurs et probablement en émotion sera certainement la présentation de l’opérette «Prince et Corsaire», signée par Francis Alfred Moerman, chef d’orchestre et compositeur français connu aussi pour être un célèbre guitariste de jazz, avec de fortes influences de musique tzigane. Une oeuvre qui est déjà passée à deux reprises sur les planches à Oran. Elle est programmée d’abord pour le 08 novembre au Théâtre régional d’Oran (TRO) Abdelkader Alloula, à l’honneur des participants du stand français de la foire internationale d’Oran. Une présentation grand public est également prévue pour le 9 du même mois à l’auditorium de l’Université des sciences et de la technologie d’Oran (USTO) Mohamed Boudiaf. En deux heures de spectacle, on est invité à un voyage au 16ème siècle dans une épopée en Méditerranée qui allie musique, danse et chanson. Une «fantaisie», comme la qualifie son auteur, qui prend sa source d’une anecdote du temps du célèbre corsaire Kheïr Eddine Baba Arroudj (Barberousse) racontant le rêve d’un jeune étudiant qui s’endort à la lecture d’un livre d’histoire prêté par son professeur. Agrémenté de textes aux rimes agréables, cette opérette est interprétée par une trentaine de jeunes comédiens chanteurs.

Par ailleurs, les amateurs du septième art ne seront pas en reste. Ils pourront assister chaque mercredi en fin d’après-midi à la projection de six longs-métrages sur des supports DVD au niveau de la salle de cinéma du CCF. Une initiative concrétisée avec le concours du ministère français des Affaires étrangères, a-t-on appris auprès du directeur du CCF, en marge de la conférence qu’il a animée hier pour présenter le programme du centre pour la période novembre-décembre. La première séance est programmé pour le 15 novembre prochain, avec la projection du film «Triple Agents» d’Eric Rohmer. Au programme cinéma, il y aura également, «Pourquoi pas le Brésil» de Laetitia Masson, «Je ne suis pas là pour être aimé» de Stéphane Brisé, «Vipère au poing» de Philippe Broca, «Zaina, cavalière de l’Atlas» de Boualem Guerdjou et enfin pour la soirée du 20 décembre, «Petites coupures» de Pascal Bonitzer.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)