Oran - Madagh 1


Oran, «Madagh» élue meilleure plage de la saison



C’est à partir de la commune côtière d'Aïn El Kerma que la commission mixte chargée de l’opération dite «prix pour les 3 meilleures plages» a clôturé, avant-hier, ses visites.
Lors de sa dernière sortie, la commission a inspecté la plage de Madagh et Cap Blanc. La plage de Madagh qui s’est vu attribuer 71 points, a été proposée pour la première place. Pour une première évaluation, la commission a aussi proposé les plages de Marsat El Hadjadj et les Andalouses pour les secondes places. Les membres de la commission ont visité, samedi dernier, les six plages de la commune de Bousfer. Au niveau de cette commune, le constat était alarmant. Des solariums sans autorisation, accès à la plage payant pour les estivants, des constructions à moins de 5 mètres de la plage, entre autres. A la plage Coralès, des centaines de solariums ont été implantés sans agrément le long de la plage. Bien que la réglementation interdit d’exploiter plus de 30% de la surface, ces pseudo-concessionnaires ont squatté toute la plage. D’autres dépassements ont été dévoilés. En effet, bien que la direction du Tourisme ait ordonné leur fermeture, certains hôtels demeurent toujours ouverts.
Par ailleurs, à l’issue du rapport de la commission, la plage de Saint Germain a été interdite à la baignade pour déversement des eaux usées. La commission qui avait constaté, la semaine dernière, un important déversement des eaux usées entre la plage Beau-Séjour et Saint Germain, a établi un rapport descriptif sur la situation de cette plage et les risques qu’elle peut engendrer sur la santé des estivants. Le rapport a été transmis au wali pour prendre les mesures nécessaires. Selon des sources autorisées, bien que les analyses microbiologiques aient relevé la présence d’une forte concentration de bactéries, cette plage est restée ouverte à la baignade depuis le début de la saison estivale (1er juin).
Pour rappel, la commission, qui a visité l’ensemble des plages de la wilaya, a constaté bon nombre d’infractions et de dépassements à travers l’ensemble des plages de la daïra d’Aïn El Turck.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)