Oran - Ambassades et consulats


Oran, Le consulat de France réceptionné l’été prochain



Le chantier du futur consulat général de France à Oran avance à un rythme soutenu et le projet devra être réceptionné dans les délais fixés, soit l’été prochain, apprend-on de source proche du projet.

 En effet, l’entreprise Franco-Algérienne de Construction (FADC) qui prend en charge les travaux de construction pour le compte de l’entreprise française SAS Marc Meunier a reçu, hier matin, du matériel de construction acheminé de France par bateau. Il s’agit d’équipements et de consommables destinés à la réalisation des travaux de gros oeuvre du bâtiment principal du futur consulat général qui est composé d’un rez-de-chaussée et quatre étages.

 D’autres lots de matériels pour l’approvisionnement du chantier devront être, également, acheminés dans les prochains mois de l’Hexagone pour la réalisation des travaux de voies et réseaux divers (VRD) et des travaux d’état secondaires (plomberie, chauffage, ventilation, électricité, matériels de sécurité), affirme-t-on.

 Abordant certaines informations, qui circulent sur la place oranaise, faisant état de la résiliation du contrat avec l’entreprise chargée de la réalisation après le tragique accident survenu le 8 octobre dernier et qui a coûté la vie à un ouvrier alors qu’un deuxième a été amputé d’une partie de la jambe, notre source a démenti formellement ces «rumeurs». «Il n’y a eu aucune résiliation de contrat. La FADC est toujours chargée de la réalisation du premier et deuxième lots des travaux qui concernent les gros oeuvres, les VRD et les seconds oeuvres. Pour l’instant, l’entreprise est dans les délais et le chantier avance le plus normalement possible», précise notre source. Celle-ci ajoute que les deux ouvriers qui étaient déclarés par l’entreprise ont bénéficié d’une prise en charge totale. Il est à rappeler que les travaux de réalisation, divisés en quatre lots, du futur consulat de France ont été lancés en mars 2006 pour un délai de réalisation de 18 mois.

 Le troisième lot qui concerne la réalisation de la plomberie, du chauffage et de la ventilation a été confié à l’entreprise française «Gubain». Le quatrième et dernier lot (électricité et installation des équipements de sécurité) sera exécuté par une autre société française spécialisée, en l’occurrence «AEIM».






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)