Oran - Séminaires Médicaux


ORAN, Journées de dermatologie, Le cancer de la peau, le soleil et les cosmétiques.



ORAN, Journées de dermatologie, Le cancer de la peau, le soleil et les cosmétiques.

Sur une période de 15 ans, 67 cas de cancer de la peau de type mélanome ont été enregistrés dans la wilaya d’Oran, soit une moyenne de quatre cas par an. Ce cancer apparaît sur des lésions préexistantes qui peuvent dégénérer, a expliqué le docteur Serradj, spécialiste dans le traitement des tumeurs malignes et des mélanomes au niveau du Centre hospitalo-universitaire (CHU), lors des premières journées dermatologiques organisées ce jeudi à l’hôtel Sheraton par les membres de l’Association des dermatologues d’Oran. Ces maladies nécessitent un traitement opératoire, a-t-elle ajouté.

L’étude épidémiologique a révélé que 17 cas de décès et 28 cas de perdus de vue ont été signalés sur ces cas déclarés à Oran. Un cas de cancer qui reste malheureusement des plus sévères en ce qui concerne les pathologies cutanées. Le professeur français du centre de dermatologie de Créteil a retracé l’importance des nouveaux procédés médicaux et traitements permettant la prise en charge des malades atteints de pathologies de la peau, tout en explicitant les risques et les avantages du soleil.

Les principes et l’intérêt de la dermatoscopie ont constitué un autre volet présenté par le professeur François Breuillard, du centre de dermatologie de Dunkerque. Pour le docteur Boukerche, président de l’Association des dermatologues d’Oran, ces maladies non diagnostiquées et non traitées peuvent devenir des cancers de la peau. C’est pourquoi il est nécessaire de lancer des campagnes visant à sensibiliser les citoyens, notamment les jeunes, sur l’utilisation des lotions de protection et autres produits écrans contre les rayons ultraviolets, très nocifs pour la peau. Enfin, une campagne de dépistage est prévue dans le programme de l’association.

Ces journées ont été l’occasion pour d’autres communicants d’Oran et de Tlemcen de débattre plusieurs thèmes liés aux cas interactifs, la place des cancers cutanés, les prophyéries cutanées et le Syndrome de Bloom.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)