Oran - Commerce Divers


Oran, Des magasins se mettent à l’heure des soldes



Une nouvelle relation ,commerçants – consommateurs, est en train de s’installer. C’est du moins ce que pensent bon nombre de citoyens oranais agréablement surpris par la vague de promotions et autres soldes pratiquées par des supérettes et magasins de la ville. L’approche du mois sacré du Ramadhan est l’occasion pour bon nombre de commerces d’afficher des soldes.
Si pour certains consommateurs, l’initiative relève de la pure arnaque commerciale, pour d’autres, elle constitue une aubaine qui leur permettra de faire certaines emplettes à des prix relativement bas. Depuis le lancement des soldes «Spécial Ramadhan», un supermarché du centre-ville connaît une véritable cohue. Il est difficile de se frayer un chemin parmi la foule qui envahit les rayons, surtout ceux réservés à la vaisselle et aux équipements de cuisine.
«Les prix affichés attirent plus d’un», confie un père de famille rencontré sur les lieux. Ce dernier, qui se lamentait sur les difficiles fins de mois et les dépenses de la rentrée scolaire, a avoué avoir trouvé, en ces soldes, un moyen de renouveler sa vaisselle à l’approche du mois sacré. Un commerçant du centre-ville, qui affiche lui aussi des soldes sur certains de ses produits, reconnaît que les soldes, très en vogue à l’étranger, ne sont pas une pratique ancrée dans les mœurs des opérateurs économiques algériens.
«Le commerçant ne raisonne pas en gestionnaire de stocks. Il est rare de trouver certains gérants de magasins qui s’inquiètent de la mévente de certains produits non périssables, comme les ustensiles de cuisine ou certains équipements. Les soldes sont justement un moyen pour libérer des espaces et permettre le renouvellement des stocks», dira-t-il. Un autre commerçant, affilié à l’UGCAA, tout en saluant l’initiative prise par certains de ses collègues, précisera qu’elle manque d’organisation. «Elle doit répondre à certains codes pour éviter qu’elle ne soit dévoyée par les pratiques malsaines de certains commerçants qui n’hésiteraient pas à profiter, justement, de ces soldes pour acquérir des stocks de marchandises acquis auprès de magasins ayant décidé des rabais. Il faut qu’elles profitent aux consommateurs pour créer une dynamique sociale qui agira, comme il est souhaité, sur le pouvoir d’achat du consommateur», précisera-t-il.







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)