Oran, Chanson religieuse, Le 11ème festival dédié aux peuples opprimés

La salle de cinéma Es-saada (ex Colisée) a abrité, durant deux soirées, le onzième festival national de la chanson religieuse (Ounchouda Diniya), organisé dans le cadre des activités de ramadhan par le bureau d’Oran de l’association El Irchad oual Islah.

Cette nouvelle édition, selon le président du bureau, M Mimen Madjid, a été cette année dédiée aux peuples arabes et musulmans, opprimés ou en lutte au Moyen Orient et en Asie. Le Festival national a drainé un grand public parmi lequel il y avait des invités ainsi qu’un grand nombre de femmes. Durant les soirées du mercredi et du jeudi derniers, l’on a vu la participation d’une dizaine de troupes de renom venues de Biskra, de Tlemcen, d’Oran, de Béchar et de Mostaganem. Les deux troupes de Biskra « Bayaa » et celle de Béchar « Achyak », des habituées de l’interprétation de ce genre de chanson religieuse, ont impressionné le public lors de leur passage sur scène. La manifestation, en fait, a pu être organisée, selon le responsable, grâce à l’aide fournie par l’Office Communal des Arts et de la Culture d’Oran, qui a assuré la prise en charge des groupes invités et la mise de la salle à la disposition de l’association. Celle-ci, qui a introduit une demande auprès du département de la culture pour l’institutionnalisation de ce festival. Pour ce qui est de l’action de solidarité, le bureau local d’El Irchad Oual Islah, qui a déjà distribué 2 500 couffins de denrées alimentaires et servis 10 000 repas , compte distribuer 3 000 trousseaux pour les enfants nécessiteux des communes de la wilaya.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)