Oran - Autres événements culturels


Oran, centre culturel français, Un programme, des couleurs...



Le Centre culturel français (CCF) d’Oran propose un programme culturel riche, étalé sur la 2e quinzaine de février et le mois de mars. Des spectacles, des projections de films, des expositions, des conférences... sont au menu. Aux amoureux du 4e art, le CCF donne rendez-vous le 20 mars au TRO, avec «Les Justes», la célèbre pièce d’Albert Camus qui sera interprétée par la compagnie théâtrale El-Ajouad, mise en scène de Kheireddine Lardjam. Le 26 mars, au TRO également, Roland Bertin animera une scène à un personnage, une sorte de monologue intitulé «La Conférence de Cintegabelle», mise en scène de Jean-Yves Lazennec. Sur la même scène, le 30 mars, un groupe de jeunes comédiens jouera «Chems, le soleil noir», mise en scène de Sabrina Aici. Du 28 février au 28 mars, Catherine Poncin, photographe française ayant vécu en Algérie en 1957, exposera dans une galerie à l’USTO une série de photos qu’elle avait prises en sillonnant les quartiers d’Alger. Courant mars, au siège du CCF, «Oulipo», un petit groupe de bricoleurs des lettres, embarquera les spectateurs dans un monde «fou», dont les êtres sont les lettres, plutôt dans un dédale de mots, de sons, de phrases, de paragraphes, de chapitres, de livres, de bibliothèques, de prose, de poésie... De leur côté, Christine Desmoulins et Philippe Robert montreront comment le travail sur bâti existant est un acte de créativité. Cette exposition de transcriptions d’architectures aura lieu au mois de février à la médiathèque du CCF. Le 16 février, le CCF propose une rencontre avec Yamina Berrabah, l’auteur du roman autobiographique «Algériennes à perpétuité», paru aux éditions l’Harmattan. Et le jeudi 9 mars, Mohamed Bensalah animera une conférence sur le cinéma en Méditerranée. Cinq jours plus tard, Jaques Chevrier, directeur du Centre international d’études francophones, grand spécialiste de la littérature francophone d’Afrique noire, sera l’invité du CCF dans le cadre des commémorations du centenaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor. Enfin plusieurs projections de films sont réservées par le CCF pour égayer les cinéphiles d’Oran, qu’ils soient enfants ou adultes.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)