Oran - Cinéma


Oran, apres une année de fermeture, La cinémathèque rouvrira ses portes le 5 janvier



Au grand bonheur des cinéphiles, la cinémathèque d’Oran rouvrira ses portes le 5 janvier prochain, après une fermeture qui a duré plus d’une année pour raison de travaux de rénovation.

 Au programme de cette années 2006, des cycles thématiques, dont celui consacré à la filmographie du cinéaste Jean Rouch, prévu en février, en commémoration du premier anniversaire de sa disparition, et d’un cycle estival intitulé «Cinéma d’ici et d’ailleurs». Les amateurs du 7ème art auront également rendez-vous, du 22 au 30 juin, avec la 5ème édition du festival international du court-métrage d’Oran. En plus des grands classiques du cinéma d’auteur, des séances de projection de films récents figurent aussi dans le programme, notamment «Le Suspect» de Kamel Dahane, «El-Manara» de Belkacem Hadjadj, «Il était une fois dans l’oued» de Djamel Bensalah, et «La Voisine» de Ghaouti Bendeddouche.

 Lors d’une conférence de presse tenue jeudi, le directeur de la Culture a souligné qu’en plus de sa vocation de musée du cinéma, la cinémathèque d’Oran reprendra ses activités avec une dimension multiculturelle. «Cet espace sera ouvert à la société civile pour la formulation de projets culturels», a-t-il expliqué, précisant que des propositions ont été déjà formulées par des associations locales pour la création de ciné-clubs et d’ateliers d’initiation à l’art cinématographique. De son côté, le directeur de la cinémathèque d’Oran a fait savoir que des contacts ont été pris avec la direction de l’Education pour des actions de sensibilisation sur l’importance de l’image.

 Pour rappel, la rénovation effectuée a coûté près de 22 millions de dinars. Elle a permis la mise en place de fauteuils neufs ignifuges, le revêtement des murs par une matière ininflammable et l’installation de la climatisation. Pour les retards constatés dans les délais fixés pour cette opération, une coupure d’électricité, motivée par l’installation d’un nouveau transformateur en remplacement de l’ancien jugé non conforme aux normes, est avancée par l’entreprise chargée des travaux.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)