Algérie - Revue de Presse


OPGI de Tissemsilt



« 4 000 logements seront distribués en 2007 » Le dossier du logement, de l?emploi et celui de l?électrification rurale ont été débattus lors de l?ouverture de la quatrième session ordinaire de l?APW, mardi dernier. Pour ce qui est des logements, la commission de la planification, de l?aménagement urbain, de l?habita et de l?environnement a dévoilé, avec un langage de chiffres, que 2 000 L.S.L, programmés en 2007, n?ont pas encore été lancés et 1 013 des 3 000 L.S.P sont transformés en logements ruraux, à cause du refus des bénéficiaires et par la faute de certaines entreprises de réalisation ainsi que de plusieurs autres raisons. Dans le même contexte, la wilaya de Tissemsilt a bénéficié, dans le cadre du plan quinquennal et de celui des Hauts Plateaux, d?un quota de 9 913 logements ruraux. Les travaux pour ce ce type de logements ont connu une cadence assez dynamique et ont atteint un taux d?avancement de 71%, notamment au niveau des communes de Larbaa, Bordj Bounaama et Sidi Slimane et ce, malgré le problème du foncier et la réticence des citoyens qui n?arrivent pas à réunir la somme pour l?apport personnel leur permettant de payer la première phase de la construction, selon le règlement en vigueur. Lenteurs Selon l?O.P.G.I, près de 4 000 logements seront distribués au cours de l?année 2007. Selon le même organisme, la lenteur dans l?affectation des logements achevés, qui dépasse 15 à 24 mois, lui a causé ces derniers mois un préjudice de 40 492 470,65 DA, comme frais de réfections et de gardiennage. Lors de cette session, qui s?est étalée jusqu?au lendemain, toutes les mesures ont été prises pour remédier aux épineux problèmes qui entravent la mission du secteur de l?habitat. L?emploi était le second dossier qui dresse une équation à plusieurs inconnues sur la table des débats et impose une réflexion claire, crédible et responsable. L?agence locale de l?emploi affirme qu?elle n?a reçu que 16 000 demandes d?emploi. Dans le cadre du programme E.S.I.L, la wilaya a bénéficié de 3 486 postes en 2006 et de 1 285 postes en C.P.E. Pour le TUP à HIMO, il y a eu 3582 postes d?emplois temporaires. Pour le crédit inférieur à 30 000 DA, l?A.N.G.E.M a financé 451 projets parmi 1365 demandes. Pour les crédits allant de 400 000 DA à 500 000 DA. 6 projets ont été financés par le C.P.A parmi 935 demandes. Selon le rapport de la commission, l?agence BADR a refusé le dépôt de dossiers sous prétexte qu?elle n?a pas reçu d?instructions de la part de la tutelle. 426 des 4 659 dossiers déposés à l?ANSEJ ont été financés.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)