Algérie - Revue de Presse


OPEP



La réunion extraordinaire annulée La réunion ministérielle extraordinaire de l?Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) n?aura finalement pas lieu le 21 juillet prochain. L?organisation vient d?annuler la réunion qui devait avoir lieu mercredi prochain dans la capitale autrichienne. « Prenant acte que les membres (de l?OPEP) ont déjà augmenté leur offre au marché, l?organisation a réaffirmé son intention de relever de 500 000 barils par jour (bj) supplémentaires son plafond de production, pour le porter à 26 millions de barils par jour (mbj) à partir du 1er août », a expliqué, l?organisation dans un communiqué publié par l?Opecna, son agence de presse reçue à Vienne. « Dans ces circonstances, il n?y a plus de raison de tenir la prochaine conférence ministérielle fixée au (mercredi) 21 juillet » dans la capitale autrichienne, a poursuivi l?OPEP pour expliquer sa décision. Ainsi, la prochaine réunion ministérielle est prévue pour le 15 septembre à Vienne, a-t-elle encore précisé dans son communiqué. Lors de sa dernière réunion ministérielle début juin à Beyrouth, l?OPEP était convenue de relever en deux étapes son plafond de production de 2,5 mbj, à 26 mbj, pour peser sur l?envolée des cours du brut. Une hausse de 2 mbj sur le marché a eu lieu en juillet et 500 000 bj arriveront désormais sur le marché à partir du 1er août. Les onze pays membres de l?organisation ont dû se livrer à d?intenses consultations avant de prendre la décision d?annuler la prochaine réunion extraordinaire. Les Iraniens, notamment, ont insisté, font remarquer certaines agences, pour que la réunion soit annulée. Le directeur de l?information de l?organisation, Omar Ibrahim, a confirmé que ces consultations avaient bien eu lieu. L?Iran est le deuxième pays exportateur de l?OPEP. Les cours du pétrole sont restés proches jeudi des sommets historiques atteints début juin, tandis que les investisseurs, dit-on, n?ont guère prêté attention à l?annulation de la réunion de l?OPEP. Vers 16h GMT, le brut pour livraison en août reculait de 49 cents à 38,05 USD à Londres et il baissait de 35 cents à 40,62 USD à New York.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)