Adrar - Revue de Presse


On vous le dit

 Amar Tou débloque 200 millions de dinars pour Tipaza  Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Amar Tou, a réagi positivement à l?issue de sa visite de travail effectuée au début du mois de mars dans la wilaya de Tipaza. Il avait constaté des chantiers à l?arrêt en raison de l?absence de financement. « Je n?admettrai jamais de voir un projet à l?arrêt », disait-il. A cet effet, une enveloppe financière d?un montant de 200 millions de dinars vient d?être débloquée. Cette somme permettra de terminer la réalisation de deux importantes unités médico-chirurgicales, celle de Tipaza et une autre de Koléa, avant le 31 décembre 2007 et l?achèvement durant le 1er trimestre 2008, d?une unité qui abrite le service de maternité et le service de chirurgie intégrée à Gouraya.  L?Etat prend en charge l?enfant Abdel Hakim, né estropié  Le ministre de l?Emploi et de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbas, a décidé, au nom du président de la République, de prendre entièrement en charge le cas de l?enfant Abdel Hakim Bousseboula (3 ans), né estropié et souffrant d?une hypoplasie. Le ministre a décidé, à cette occasion, d?ouvrir un compte à l?Agence nationale d?épargne et de prévoyance (CNEP) estimé à 100 000 DA renouvelable tous les deux ans, au profit de cet enfant handicapé. M. Ould Abbas a instruit le directeur de wilaya de l?action sociale (DAS) de faire bénéficier la famille, dont le père est décédé, d?une pension mensuelle de 3000 DA et d?autres aides matérielles afin d?améliorer ses conditions de vie. La télévision nationale, rappelle-t-on, avait diffusé, jeudi dans son journal de 20 heures, un reportage sur les souffrances du jeune garçon et de sa mère, face à ce handicap dû à une malformation congénitale.  Demain, la 43e édition de la Fête du tapis de Ghardaïa  La 43e édition de la traditionnelle Fête nationale du tapis sera célébrée entre les 19 et 23 mars dans la capitale de la vallée du M?zab (Ghardaïa), région touristique située à 600 km au sud d?Alger. Chargés des préparatifs de cette manifestation, les responsables de la wilaya ont pour ambition de favoriser la pérennité de l?art traditionnel local, la mise en valeur du savoir-faire des tapissières et artisanes de Ghardaïa, la promotion du métier à tisser de la région et la relance des activités culturelles, touristiques, artisanales et commerciales.  Le SG de l?APC d?El Mehir en détention provisoire  L?enquête diligentée par le groupement de la Gendarmerie nationale de Bordj Bou Arréridj, sur instruction du parquet, a abouti à la mise en détention provisoire du secrétaire général de l?APC d?El Mehir, à 45 km à l?ouest du chef-lieu de wilaya, pour faux et usage de faux dans des documents administratifs, apprend-on de sources sûres. L?inculpé devait comparaître hier devant le tribunal de Mansoura territorialement compétent. On apprend également que les deux P/APC de Zemmoura et de Bendaoud, poursuivis pour mauvaise gestion, seront convoqués incessamment par la même instance judiciaire pour les besoins de l?instruction.  Le président de la cour d?Adrar périt dans un accident  Les habitants d?Adrar étaient frappés de consternation, hier matin, suite à la triste nouvelle qui s?est répandue comme une traînée de poudre, faisant état d?un accident tragique de la circulation, qui a coûté la vie au président de la cour de justice d?Adrar, son épouse et sa fille. L?accident s?est produit la veille en fin d?après midi sur la RN6, à environ 110 km d?Adrar. Lakhdar Souier, qui conduisait un véhicule 4x4 tout-terrain, revenait de Tlemcen en compagnie de sa famille, quand il a subitement perdu le contrôle de sa voiture suite à l?éclatement d?un pneu, selon certaines informations. Transféré vers l?hôpital d?Adrar, il succomba à ses traumatismes. Sa femme et sa fille ont été évacuées vers le secteur sanitaire de Timimoun, malheureusement, elles aussi ont rendu l?âme.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)