Alger - Revue de Presse


On vous le dit



 Alger, capitale de la culture arabe 2007 restera sans coordinateur Le démenti du docteur Mahieddine Amimour « On vous le dit » du jeudi 15 mars 2007 concernant une probable nomination à la direction de Alger, capitale de la culture arabe 2007 a fait réagir une source officielle proche du dossier qui, à son tour, dément que le docteur Amimour soit l?initiateur de la manifestation. « En plus, le docteur Amimour n?occupait qu?une sorte de poste honorifique au commissariat chargé de cette manifestation », ajoute notre source. Quant à l?avenir du poste de coordinateur après la démission de Kamal Bouchama, notre source indique qu?il restera vacant.  Nassera Merah « exclue » de l?UGTA La syndicaliste et militante féministe Nassera Merah vient d?être exclue de la section UGTA de la Banque d?Algérie, institution où elle occupe un poste de cadre. Jusque-là rien n?est alarmant, sauf que le motif de son exclusion pourrait prêter à moult commentaires. S?agit-il d?une éviction « politique » d?autant que la syndicaliste est connue comme étant « la femme qui ne courbe pas l?échine », notamment au niveau de la Commission des femmes travailleuses de l?UGTA où elle est également membre active ? Comme mentionné dans une décision signée par le SG de l?Union locale d?Alger-centre le 21 février dernier, la syndicaliste est accusée de « dépassement contraire à l?éthique syndicale ». Selon les observateurs de la scène syndicale, la raison de ce limogeage ne tient pas la route et est contraire de l?article 90 des textes régissant la pratique syndicale.  Le grand jeu du Sénat par des écoliers algérois Les responsables du conseil de la Nation ont sorti, ce mercredi, le grand jeu au profit des écoliers de l?école primaire « chahid Mohamed Isli » de Clairval à Alger. La directrice de l?école et les membres de l?association des parents d?élèves ne s?attendaient pas à un accueil aussi chaleureux. Les élèves, eux, étaient carrément aux anges de pouvoir s?asseoir dans ce prestigieux hémicycle et d?emprunter, même pour un instant, le siège du président du Sénat Abdelkader Bensalah. A la fin de la visite, une collation a été offerte aux élèves. Une sortie inoubliable.  Le Phénix se joue aussi en arabe Le jeu de lettres, le Phénix, a enfin été traduit en langue nationale. Ce n?était pas chose aisée, selon son concepteur Abdellah Chabani, qui s?était beaucoup dépensé pour dénoncer et traduire en justice ceux qui, en Europe, ont plagié son invention. En vain. Heureusement, grâce au travail minutieux de son défunt ami A. Rahal, père de la célèbre chanteuse de l?andalou Beheidja Rahal, le jeu le Phénix (el anka, en arabe) est aujourd?hui disponible sur le marché en langue nationale. Sa sortie sur le marché coïncide avec la consécration d?Alger, capitale de la culture arabe.  Le geste humain de Peugeot Le concessionnaire Peugeot Tlemcen a eu l?ingénieuse idée de rendre hommage à la femme à sa façon. Dans une atmosphère émouvante, Mohamed Brixi a rendu le sourire aux hémodialysées prises en charge par le CHU de Tlemcen. Des cadeaux et des enveloppes financières ont été remis aux patientes raccordées à l?appareil d?hémodialyse, les larmes aux yeux. Le mécène s?est déplacé ensuite sans gyrophare ni fanfare, à l?école Pasteur filles où il a « récompensé » des élèves nécessiteuses et leurs enseignantes, ainsi que de vieilles femmes suivant des cours d?alphabétisation depuis des années. Pour seule déclaration, M. Brixi a tenu à dire : « Il suffit d?un petit geste pour rendre heureux certaines gens. ».Et comme pour le remercier de sa générosité, les enfants ont présenté une pièce de théâtre et des chansons très expressives?  Des fautes à la pelle Sans contrôle et sans réclamation des lecteurs, enseignants en premier, des livres sont imprimés et mis sur le marché avec des fautes primaires qui laissent deviner l?unique souci de gain d?argent. Ainsi, des contes pour enfants sont proposés avec des noms propres tels « Simbad » pour Sindbad, « Alis » pour Alice comme il est trouvé le mot « ompreure » pour empereur, et ce n?est là qu?un échantillon parmi tant d?autres mots contenus dans des textes illustrés de manière primaire, pour ne pas dire précaire. Proposer à la lecture l?ensemble de ces livrets équivaut à armer les jeunes apprenants de mauvaises bases. Aucun adulte ne doit ensuite porter un jugement sur les capacités d?acquisition des langues des écoliers algériens.  Le CEM 402 change de look Les élèves, les enseignants et l?association des parents d?élèves du CEM Essalam de Ouled Yaïch à Blida, après avoir connu le calvaire, poussent un « ouf » de soulagement suite aux aménagements récents apportés à l?établissement. Le directeur de l?éducation de la wilaya de Blida a en effet été sensible aux doléances des parents d?élèves et des responsables du CEM 402 laissé à l?abandon et sous équipé, en accordant une enveloppe financière assez conséquente. Ce qui a permis à la directrice du CEM d?engager des travaux de réfection et de se doter en matériel pédagogique. Depuis peu, le CEM offre un meilleur aspect et les élèves sont heureux de se retrouver dans des classes assez bien équipées et surtout chauffées. Les parents d?élèves espèrent d?autres améliorations.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)