El-Oued - Revue de Presse

Nouvelles d?El oued


200 élèves ne rejoignent pas l?école à Ghamra Plus de 200 élèves de l?école primaire Rezzag Lobza Tidjani de la localité de Ghamra, relevant de la commune de Guemar, sont entrés dans une grève illimitée en signe de protestation contre la situation déplorable que connaît le primaire, lequel ne répond pas aux conditions de scolarisation. Croyant qu?un établissement du cycle en question constitue un danger permanent, les parents d?élèves ont empêché leurs enfants de rejoindre leur école, jusqu?à ce que les responsables concernés trouvent une solution définitive. Les parents d?élèves revendiquent la réfection de la partie antérieure de la clôture de l?école, qui se trouve depuis longtemps dans un état de délabrement, menaçant à tout moment la vie des écoliers, lit-on dans la plate-forme de revendications adressée aux autorités concernées. Ils ont évoqué le problème des câbles électriques à même le sol. Cette école s?est transformée en dunes, du fait des vents de sable, et est devenue un terrain plein de plantes épineuses, ce qui a privé les élèves de pratiquer du sport. Toujours, selon la plate-forme, les parents d?élèves ont insisté sur la suppression des réservoirs d?eau en aluminium, devenus inutilisables à cause de la rouille, et la nécessité de les remplacer par d?autres en plastique et ce, pour éviter aux écoliers tout risque, surtout en ces moments de chaleur. Ils réclament également la réalisation d?une cantine et de nouvelles salles de cours. Les parents ont insisté pour maintenir la grève ouverte jusqu?à l?aboutissement de leurs revendications, empêchant toujours leurs enfants de rejoindre les classes. Annulation de la liste des bénéficiaires des 185 logements sociaux C?est la première fois que les autorités de la wilaya d?El Oued procèdent à l?annulation d?une liste de bénéficiaires de logements sociaux. Cette décision a été prise, samedi dernier, par le premier responsable de la wilaya, lors d?une rencontre tenue au siège de la wilaya, en présence du chef de daïra et du P/APC d?El Oued. Selon des sources, le wali, Mostafa Layadi a demandé au chef de la daïra d?El Oued d?étudier, de nouveau, tous les dossiers des demandeurs du logement social, dont le nombre dépasse les 6 000 postulants. Des erreurs et des dépassements « inédits » sont les causes principales de la décision du wali, indique une source de l?APC d?El Oued. L?affichage de la liste des 185 logements sociaux, en juillet dernier, a suscité un vif mécontentement chez des centaines de demandeurs, qui ont observé plusieurs rassemblements devant le siège de la daïra, exigeant l?annulation immédiate de la liste. Certains protestataires ont déclaré au wali qu?ils ont donné des pots-de-vin à certains responsables de la daïra pour obtenir un logement. Le pire est que des femmes ont déclaré qu?elles ont fait l?objet de harcèlement sexuel, et bien d?autres choses encore. Une source nous a fait part que le secrétaire général de la wilaya a découvert, pendant l?étude des recours, que plusieurs demandeurs étaient méritants, vu le nombre de points élevé qu?ils avaient obtenus, ajoutant que plusieurs dossiers n?ont absolument pas été examinés par la commission de la daïra, car il y a des personnes décédées qui ont bénéficié de logements. L?annulation de la liste, ou le réexamen des dossiers en question a rendu le sourire à des centaines de demandeurs, dont certains ont déclaré avoir été illégalement privés du logement. Saisie de 120 kg de poisson et fermeture de 6 locaux Les services du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes ont procédé, durant les 3 premiers jours du Ramadhan, à la saisie de 120 kg de poisson impropre à la consommation, a indiqué une source de la direction du commerce d?El Oued. Une importante quantité de produits de contrefaçon a été également saisie : il s?agit de miel, huile d?olive, vinaigre et eau javel. Les 112 interventions, effectuées par les brigades du contrôle durant la période précitée, se sont soldées par l?établissement de 38 procès-verbaux. Les brigades du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes ont également eu à fermer 6 locaux commerciaux : 3 cafés et 3 boulangeries pour défaut d?hygiène et autres infractions.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook