Algérie - Football


Nationale une, Le MC Oran aux commandes



La cascade de buts enregistrée lors de la première journée nous a mis l’eau à la bouche, l’offensive étant réellement un facteur de progrès. Aussi, notre inquiétude était grande à la mi-temps de cette seconde étape puisque quatre réalisations seulement ont été enregistrées, celles-ci se limitant aux stades de Blida et de Boufarik.

A la mi-temps donc, le MCO se trouvait seul en tête du classement avec six points, suivi par le quatuor CRB, PAC, OMR, ASO. Au coup de sifflet final, la position des Hamraoua n’a pas changé, car les poulains de Mechri ont eu le mérite de préserver leur précieux avantage acquis au tout début du match. Ainsi donc, pour les Mouloudéens oranais, les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas, à la grande joie des fans des Rouge et Blanc. Ces deux succès sont encourageants et incitent les partenaires de Daoud Sofiane à persévérer.

Avec le MCO, seul le MCA a réussi à glaner les trois points de la victoire grâce à Babouche à un quart d’heure de la fin, ce qui permet au Doyen d’occuper le second rang aux côtés du PAC, sauvé par son buteur Djediat, et du CRB qui n’a pu mettre à la raison son voisin, l’OMR.

A Blida, le coach Bouali a manoeuvré de façon habile. En effet, ramener un point face à des Blidéens surmotivés et bien soutenus par leur public est une remarquable performance. Il semble que les Asémistes ont surmonté leur déception de la première journée et tout porte à croire qu’ils vont continuer sur leur lancée. En revanche, l’inquiétude est de mise au WAT, incapable de trouver le chemin des filets face au CAB. Cependant, la défense s’est montrée cette fois intransigeante et Bira a conscience des faiblesses de son équipe.

Le NAHD et le JSK n’ont pu se départager au terme d’une débat peu convaincant. Est-ce à dire que les «Canaris» ont déjà en tête leur prochain match de Sfax ? Les «Crabes» également n’ont pu vaincre les Pacistes, décidément surprenants en cette entame de championnat et qui, à cette cadence, pourraient être de parfaits trouble-fête pour les favoris.

Ainsi donc, pour cette journée où beaucoup de nuls ont été enregistrés, l’offensive n’a pas été à l’honneur. Espérons que cela ne devienne pas une habitude, car les puristes n’y trouveraient pas leur compte





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)