Algérie - Football


Nationale Une (7e journée), Trois derbies et une polémique



En raison des matches retard disputés lundi, la 7e journée débutera aujourd’hui et s’achèvera demain. Elle a été dominée, avant son entame, par le feuilleton de la programmation du derby algérois à Blida.

Au menu de la journée, il y aura trois matches cet après-midi avec à l’affiche le derby Paradou AC-NA Hussein Dey. Les Hydratis, privés, de nouveau, de leur stade recevront leurs voisins d’Hussein Dey à Chéraga (stade communal) dans une partie qui s’annonce indécise. Vainqueur du derby algérois face à l’USM Alger (2-0), le NAHD aura à cœur de prolonger la belle série dans les derbies, trois matches, deux nuls (JSK, CRB) et une victoire (USMA). Le staff nahdiste n’a pas de souci d’effectif. Les tombeurs de l’USMA seront reconduits. En face, le Paradou alignera son équipe-type avec Djediat aux commandes. Le léger passage à vide traversé par le meneur de jeu hydrati semble passé. Le PAC souffre de quelques manques en défense, un réseau qui donne quelques inquiétudes au coach, Kamel Bouhellal. Au milieu et devant, les Jaune et Bleu sont bien parés avec des éléments de qualité, Hamouda, Maïdi, Touati, Chaâbna et Ben Moussa qui tarde à confirmer son talent de buteur. CA Batna-USM Blida et WA Tlemcen-ASO Chlef seront des confrontations équilibrées. La formation des Aurès tient bien la route, malgré le départ massif à l’inter-saison de ses meilleurs joueurs. De nouveau, Ameur Djamil fait des miracles. Son hôte du jour, Blida, est à la recherche de son premier succès en championnat. L’option jeunes, choisie par la direction, donne beaucoup de satisfaction (éclosion de nombreux jeunes talents) qui, malheureusement, n’a pas encore gonflé le capital points de l’USMB. Avec cette politique de rajeunissement, Blida est dans le vrai. Le Widad de Tlemcen, lui, a d’autres soucis. Il traîne au bas du classement et a besoin de points pour respirer. Abdelkrim Bira ne désespère pas de le faire sortir de cette impasse, pour peu que les équipiers de Belguerri se libèrent psychologiquement. L’ASO Chlef est, a priori, un adversaire à sa portée. Les joueurs de Abdelkader Amrani peinent en ce début de saison. Une aubaine pour le WAT ? Vendredi, la journée se poursuivra avec deux grands derbies au programme : USM Alger-MC Alger et JSM Béjaïa-JS Kabylie, deux belles affiches. Les deux teams algéroises ne sont pas au mieux de leur forme. Accrochés par le NAHD et l’ASMO, les Usmistes et les Mouloudéens ne pourront pas se payer le luxe d’une seconde contre-performance sans risque de plonger au classement. Les coaches français des deux clubs algérois, Bracci et Lobello, font face à une grogne de joueurs qui acceptent mal la concurrence. JSMB-JSK a les mêmes allures que le derby de la capitale. Les Canaris n’ont plus le droit à l’erreur. Hannachi a placé les joueurs devant leurs responsabilités. Les Béjaouis, mettront-ils à profit le passage à vide des Canaris ? Le leader, ES Sétif, va défendre sa position à Oran face à l’ASM Oran. Après trois victoires de rang (CRB, PAC et JSK), l’ES Sétif s’est clairement positionnée pour la course au titre. CRB-MCO marquera le retour du Chabab au stade du 20 Août. Le MCO confirmera-t-il la belle victoire de lundi devant le CABBA ? Ce dernier tentera de se racheter face à l’OM Ruisseau qui disputera son premier match de l’après Sadek Attia. Son frère Malik lui a succédé à la tête du club jusqu’à la fin de la saison.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)