Batna - Revue de Presse


Mustapha Kamar à Alger



Les souhaits d?un romantique Pour la cinquième soirée de Layali El Bahdja, ce soir, au théâtre de verdure d?Alger, le public accueillera la star égyptienne Mustapha Kamar, lequel se partagera la scène avec Zakia Mohamed et Catcho. Lors d?un point de presse organisé hier à l?hôtel El Aurassi, le chanteur, comédien et réalisateur s?est dit heureux de revoir l?Algérie et « ses citoyens sympathiques et accueillants ». Mustapha Kamar n?est pas à sa première visite dans notre pays. Celle-ci remonte à l?an 2000, dans le cadre du Festival de Timgad (Batna). Et son impression ne semble pas avoir changé. Il a précisé qu?il souhaite vivement qu?il y ait plus d?échanges culturels entre les deux pays. Pour évoquer son parcours d?artiste, il a confié que ses premiers pas datent de ses 8 ans, époque à laquelle il avait commencé à jouer à la guitare avant d?attaquer le fredonnement de textes poétiques. Mais durant sont long parcours, plus de 17 ans, Mustapha Kamar s?attaquera aussi au cinéma. Derrière et devant la caméra. Son plus grand rêve est de réaliser un film à grand budget, un peu à l?américaine. Il a affirmé que ses préférences en matière de chansons vont vers le sentimental et le romantique. D?où le fait qu?il ait composé une chanson pour sa tendre épouse. Chanson qu?il n?a pas encore diffusée, quoi qu?elle ait été piratée en Egypte. Pour le cinéma, idem, il adore les histoires d?amour. A la question de savoir s?il avait déjà composé des chansons patriotiques, notamment pour les pays arabes en guerre, l?Egyptien a répondu par l?affirmative. Il a cité une chanson pour la Palestine et l?Irak et une autre encore en réserve qui évoque l?union arabe, « mais je ne sais quand on sera prêt à l?écouter ! », dit-il. A propos de sa récente rencontre avec Cheb Mami en Tunisie, il a affirmé qu?il n?y a aucun projet en commun avec lui, mais que ce n?est pas à écarter. L?artiste a annoncé qu?il voudrait réaliser un clip, et même un film, en Algérie, mais qu?il faudrait d?abord étudier la chose. On l?a informé, à la fin de cette rencontre, que plusieurs institutions viennent de lui lancer une invitation dans ce sens et que le nécessaire serait mis à sa disposition. Il s?agit, entre autres, de Hamraoui Habib Chawki, au nom de l?ENTV et de plusieurs ministères, notamment celui du Tourisme. Mustapha Kamar n?a caché ni sa surprise ni sa satisfaction. Enfin, pour ce soir, Mustapha Kamar a promis un best off choisi d?entre ses 13 albums, les préférés du public et ses préférés à lui. Du pop, du classique et des bandes originales, entre autres, le tout gentiment concocté avec ses musiciens habituels.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)