Mostaganem - Revue de Presse


Mostaganem : Saisie de 55 kg de cannabis

Ce fut un vendredi noir pour les trafiquants de drogue. En effet, c?est en début de soirée qu?une brigade réduite interviendra au niveau de la cité Hourya un nouveau quartier érigé à la périphérie de la ville où se réfugie toute la délinquance pour surprendre un groupe de jeunes dealers en possession de pas moins de 550 plaquettes de cannabis traité en provenance de Maghnia. Dans la maison que les policiers surveillaient depuis déjà une quinzaine de jours, les malfrats avaient érigé un véritable bunker. En effet, en plus de la présence d?un élevage de canidés, les malfaiteurs avaient également fortifié les fenêtres et la terrasse de cette bâtisse conçue initialement pour abriter des familles nécessiteuses venues dans la région sous les coups de boutoir du terrorisme. Il aura fallu beaucoup de courage et une certaine assurance aux policiers pour passer à l?action dans un quartier aussi dangereux. Après deux semaines de filatures et de renseignements contradictoires, il ne fallait plus tergiverser. C?est à un véritable coup de maître que les trafiquants se verront confrontés. Profitant de la tombée de la nuit, les policiers venus en petit nombre afin de ne pas éveiller les soupçons, auront d?énormes difficultés à pénétrer à l?intérieur de la maison pour récupérer le sac de drogue en provenance de la ville frontalière de Maghnia que les trois complices avaient convoyé jusqu?à Mostaganem. Les trafiquants qui s?étaient réfugiés dans cette cité avaient tout prévu, sauf une descente de policiers. Au moment de quitter les lieux avec le sac de cannabis, l?officier n?aura la vie sauve que grâce à une baraka certaine. Les bandits avaient prévu un stratagème qui faillit tuer l?officier. Au moment où ce dernier tentait de mettre à l?abri la prise, un énorme madrier sera balancé depuis la terrasse. C?est par miracle qu?il aura la vie sauve. Un de ses accompagnateurs qui intervenait pour neutraliser les chiens et couvrir la retraite de son supérieur sera confronté à la fureur des chiens. Il s?en tirera avec plusieurs contusions et une série de blessures au corps et au visage. Il aura fallu attendre l?arrivée des renforts pour parvenir à maîtriser le groupe de dealers. Les plaquettes de cannabis récupérées représentent l?équivalent d?un demi-milliard de centimes. Après les premières analyses effectuées au laboratoire de la sûreté de wilaya, il s?est avéré que le produit est d?une qualité supérieure, probablement destiné à subir de nouvelles transformations par l?ajout d?adjuvants. Une pratique courante dans ces milieux où seul le profit compte. L?enquête continue afin de démanteler toutes les ramifications du réseau.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)