Boumerdès - Lamraoui Mohamed


MOHAMED LAMRAOUI LE ROSSIGNOL DU SENTIMENTAL

MOHAMED LAMRAOUI LE ROSSIGNOL DU SENTIMENTAL
MOHAMED LAMRAOUI LE ROSSIGNOL DU SENTIMENTAL Né le 13.04.1963 à Dellys, Mohamed LAMRAOUI et le 7ème de sa famille composée de 8 membres (5 soeurs et 2 frères) déjà à l'âge des culotte courte (il avait a peine 8 ans) il s'engage dans la chorale de la maison des jeunes. Deux ans plus tard il commence à s'initier à la guitare à l'aide d'un instrument de sa propre fabrication : 1 bidon d'huile de moteurs et une planche fixée avec des clous , du fil de pêche et le tour est joué en 1979 et après avoir quitté les bancs des études en 4ème année moyenne, il intègre un groupe qui jouait un métissage du châabi HAOUZI, andalous et dont il était le chanteur. Il fait sa première apparition à l'écran de la télévision dans l'émission ALHAN OUA CHABAB en 1979 (ESSBART OU MAZAL NSSBAR) chanson de de SALIM EL HILLALI. En 1985 il a eu le premier prix de la chanson châabi au festival national des arts populaires avec la chanson (YA BNATS EL BAHDJA) du poète (AHMED BEN TRIKI). Il est musicien polyvalent, il manie presque tout les instruments il a commencé avec le mondole son instrument préféré et la guitare sèche, en 1989 il enregistre sa première cassette qui est composée de six titres (LIYAMES, DJAZAIRIA, YAMA YAMA, ZAGHARTI, CHABA OU ZINA) ou il était auteur et compositeur En 1991 LAMRAOUI s'illustra avec l'édition son deuxième album, en 1992 il représente l'Algérie eu festival mondial contre le racisme à Berlin « Allemagne » il reprit le chemin de l'enregistrement en 1987 avec des duos inoubliables, en collaboration avec son ami Kamel MESSAOUDI. 1) KHALIHA TAAMEL MA BGHAT 2) YA TALEB 3) HARAMT BIK NOUASSI En 1999 il édité son quatrième album en hommage à son jumeau artistique que fut le regretté Kamel Messaoudi.D 'ailleurs on ne dira jamais assez la douleur qu'a laisser la mort de Kamel comme LAMRAOUI la faite dans cassette « LAFRAK » En 1998 il enregistre son troisième Album composé de 6 chansons (Nesbar LAADABI- musique reprise de Julio Iglisias) Deux ans plus tard LAMRAOUI édite son cinquième album (Sabrina), il enregistre la première chanson en Kabyle de sa composition musicale et sur des paroles de son ami Hacene AHRES, il reprit deux chansons de deux grands maître (EL MEKNINE EZINE de Mohamed El BADJI) et YA ZAHIA de CHIKH El HASNAOUI et 5 nouvelles chansons. Des cheveux grisonnants, un regard de play boy et une mine qui en porte cotre adhésion une très belle voix profonde, franche, émotive, limpide et fraîche telle une source d'eau douce et succulente telle une brise nationale à 38 ans, l'homme à la guitare blanche se dirige tout droit vers une carrière prometteuse. Sa voix forte de tendresse et violente de sincérité atténue les vers avec une touche romantique sublime, univoque dans ses interpellation, LAMRAOUI y met toute sa verve. Très demandé par le public sas chansons passent régulièrement sur les ondes de toutes les chaînes et sur le grand écran et ses admirateurs ne cessent de pousser comme des champignons. En plus des textes qu'il écrit lui même LAMRAOUI doit son support poétique à Yacine OUABED, Mahmoud CHAID, kamel CHERCHAR, Kadour AFRAH, des jeunes poètes jusqu'au ongles LAMRAOUI se donne et de public à su repérer en lui le chanteur le porte parole de tous les cours misérables





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 772
Posté par : aktouf oubeida
Profession : patissier
Ville : alger bologhine
Date : 08/01/2008
Message : salam saha kho ca va quoi de nouveaux su album que dieu vous aide frere