Tipaza - Routes


Mise en service du premier tronçon de la voie express à Tipaza



La décision prise par le wali de Tipaza, relative à la mise en service du premier tronçon de la voie express depuis le 20 septembre, reliant le pont de Mazafran à la localité de Khemisti, a été respectée.

Certes, il reste quand même certains travaux qui doivent être impérativement effectués, notamment l’installation des glissières, les signalisations horizontales et verticales et l’éclairage. Les travaux qui restent à faire importent peu pour les nombreux automobilistes habitués à vivre l’enfer, en empruntant le tronçon de la RN 11 qui relie Bou Ismaïl à Mazafran. Ce tronçon de 14,2 km représente la 1re tranche de la voie express qui relie Alger à Cherchell. Il épargne aux automobilistes le cauchemar des embouteillages au niveau des localités côtières de Bou Ismaïl, Fouka et Douaouda. Le délai contractuel de ce projet n’a pas été dépassé. Entre le pont de Mazafran et la ville de Bou Ismaïl, soit un linéaire de 7,480 km ; 9 ouvrages d’art, dont 2 ponts et 1 passerelle avaient été érigés au niveau d’un tracé (crêtes, ndlr) qui domine la RN 11. Le montant de ce 1er tronçon de la voie express est évalué à 132,6 milliards de centimes. La seconde tranche de la voie express, d’une longueur de 33,5 km, qui relie Khemisti à Nador, connaîtra un retard pour diverses raisons. L’étude de la 3e et dernière tranche reliant Nador à Cherchell, d’une longueur de 27,3 km est en voie d’achèvement. Le département ministériel de M. Ghoul sera-t-il en mesure de livrer la totalité de la voie express Alger-Cherchell, soit 75 km au courant du 1er trimestre 2009 ? Le coût global de ce projet du secteur des travaux publics est estimé à 15 milliards de dinars. Des perspectives prometteuses, d’autant plus que cet évènementvient d’avoir lieu à la veille du mois de Ramadhan, un mois dans lequel le littoral de la wilaya de Tipaza enregistre une grande affluence des citoyens, à la recherche des légumes, des fruits de mer et des poissons frais.







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)