Mila - Autres événements culturels


MILA : Une maison de la culture rutilante



La ministre de la Culture était en visite avant-hier à Mila pour la clôture du festival des Aïssaoua qui s’est déroulé du 10 au 14 décembre à travers la wilaya. Dans son périple qui l’a conduite à Oued Khellouf, Ferdjioua, Oued Endja et Mila, Mme Khalida Toumi a inspecté plusieurs infrastructures relevant de son secteur. A Ferdjioua, la représentante du gouvernement a visite l’ex-prison rouge composée de 29 cellules, devenue musée national, et a insisté sur la nécessité de doter ce lieu de l’histoire d’une bibliothèque pour montrer à la génération montante, l’exemple de foi et d’héroïsme du peuple algérien dans son combat libérateur. Autre projet, autre lieu, la bibliothèque municipale de Oued Endja qui va ouvrir incessamment et sera dotée quant à elle d’un important lot d’ouvrages pour satisfaire les lecteurs, du lycée à l’université, dira l’hôte de la wilaya.

 A Mila, la maison de culture, un véritable joyau architectural, qui vient d’être achevée a été également visitée, avant son inauguration définitive par le président de la République.

 A une question sur le budget de fonctionnement alloué au secteur de la culture, Mme Khalida Toumi a rappelé que celui-ci reste en deçà des besoins. Il ne représente seulement que 0,1% du budget général de l’Etat. Néanmoins, lors du dernier Conseil des ministres, le Président avait approuvé son augmentation.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)