Mila - Associations d'Art et de culture


Mila. Le flambeau du Ouiâm(Ferdjioua), Une association pour perpétuer Kotama



Le premier colloque sur Kotama (Ferdjioua 23 et 24 mai 2005) placé sous le thème « Fedj M’zala à travers l’histoire », suivi de la 2e édition programmée au mois de juin dernier a servi de véritable rampe de lancement à la naissance de l’association culturelle Le flambeau du Ouiâm.

Laquelle association a pour vocation de lever le voile sur des « pans inconnus » de l’histoire de Kotama et perpétuer le parcours prestigieux de cette tribu de combattants. « Faire découvrir aux générations intermédiaires les faits d’armes révolutionnaires de cette tribu doyenne qui a tenu la dragée haute au colonialisme français dans les régions de Mila, Constantine et Sétif est un devoir de mémoire qui fonde l’essence même de l’action de l’association. » Pour rappel, d’illustres professeurs d’université, historiens et hommes de sciences ont, à travers leur participation aux rendez-vous I et II sur Kotama, apporté des témoignages vibrants et des récits révélateurs sur le patriotisme de ces guerriers hors pair. La tribu de Kotama acculant les Abbassides à l’est du pays, la conquête de Kaïrouan où elle jouera un rôle prépondérant dans la création de l’Etat fatimide et s’y établira pendant 66 ans, ainsi que sa participation à la construction de la mosquée El Azhar (Egypte) en l’an 358 de l’hégire, ce qui constitue autant de repères historiques que l’association Le flambeau du Ouiâm tente de pérenniser afin de « sortir Ferdjioua de l’oubli ».







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)