Médéa - Associations de la santé


MEDEA : Des médecins pas comme les autres

MEDEA : Des médecins pas comme les autres
Un groupe de personnes composé de psychologues, généralistes et spécialistes ainsi que de fonctionnaires, a créé une nouvelle association «S.O.S enfance en détresse psycho-sociale médicale». En effet, les responsables de cette association organisaient le 27 du mois de Ramadhan, en collaboration avec l’association «Mains vertes des malades cardiopathes chroniques» une cérémonie pour la distribution de cadeaux, d’effets vestimentaires, de lait... au profit des bébés de la pouponnière ainsi que des enfants hospitalisés au niveau des services de pédiatrie, de chirurgie infantile et de dialyse de l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa. Sur les raisons qui ont amené à sa création, son jeune président Abdeldjebbar Benmeriem, responsable de la cellule de communication à la CNAS de Médéa, dira «elles sont toutes simples et ont une relation avec le nombre assez important d’élèves pauvres recensés dans les écoles primaires, les enfants malades qui ont besoin d’aide, d’assistance et d’orientation, l’enfance abandonnée qui se retrouve dans les pouponnières»...
Une autre action de ce genre avait déjà eu lieu, avant le mois de Ramadhan à travers des sorties à Ksar El-Boukhari, Tablat, Chahbounia et Si Mahdjoub, avec la distribution de vêtements, pour les enfants des familles démunies.
Et déjà, une autre action d’envergure est programmée avant l’Aïd El-Adha, au niveau des principales daïras de wilaya de Médéa, avec la circoncision d’un total de 90 enfants nécessiteux.
L’association projette de réaliser, d’ici la fin 2007, un «mini-village» pour enfants nécessiteux sur les hauteurs de Tamezguida, à une dizaine de kilomètres de Médéa.
Et M. Abdeldjebbar Benmeriem de nous dire: «nous avons déjà reçu les meilleures garanties de la part de nombreux donateurs-bienfaiteurs qui nous accompagneront durant toute la période que prendra la réalisation de cet ambitieux projet qui a reçu l’aval des autorités locales. Un mini-village composé d’une pouponnière pour les enfants abandonnés, d’un espace de loisirs ainsi que d’un autre espace culturel pour les enfants que nous y hébergerons et qui bénéficieront d’une prise en charge totale».





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 6761
Posté par : kechida
Ville : strasbourg
Pays : France
Date : 21/09/2010
Message : j'aimerai prendre contacte avec le president de l'association cordialement