Oran - Revue de Presse


Méchéria Tempête sur les robinets



Depuis le passage, la semaine dernière, dela tempête de sable accompagnée de vents violents (100 km/h), ayant provoqué desperturbations sur les réseaux d'électricité et d'A.E.P., le manque d'eaupotable se fait terriblement sentir à Méchéria, le plus grand centre urbain dela wilaya.Chaque matin, depuis la semaine dernière,le même paysage désolant pour le moins que l'on puisse dire, s'offre aux yeuxdes bambins, «lestés» de jerricans et autres ustensiles de cuisine, sillonnentles artères de la ville à la recherche du précieux liquide et parfois, ilsreviennent bredouilles. Cette pénurie d'eau n'a épargné malheureusement nicentre-ville ni quartier Khémisti, ni Méchéria Djedida, qui en est, d'après letémoignage de ses citoyens, à leur 7ème jour sans eau. «Au prix où le m3 d'eauest vendu aujourd'hui, lance à notre adresse un citoyen, l'on s'attend enprincipe, à une prestation digne de ce nom...» Et à un autre de dire :«l'entreprise des eaux ménagères, malgré son aisance financière, n'a jamais sufaire ses prévisions si, par exemple, une pompe venait à griller, comme c'estle cas actuellement, nous a-t-on indiqué, il faudra attendre qu'on larenouvelle pour pouvoir rétablir l'A.E.P., une opération qui prend pas moins detrois jours, si ce n'est pas une semaine, à défaut d'un dispositif de secoursfiable». Ilfaut dire que les efforts qui ont été déployés dans le secteur de l'Hydrauliquede la wilaya sont colossaux avec, notamment la rénovation de la conduite principale(transfert Naâma - Méchéria) ayant ramené la dotation jour/ par habitant à pasmoins de 126 l/j.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)