Algérie - A la une


MCS : Cap sur le match face au MSPB

MCS : Cap sur le match face au MSPB
Henkouche a programmé un match d'application d'une heure.
Cette mini-trêve de quelques jours aura été une bonne occasion pour l'équipe de Saïda de se préparer comme il se doit pour la suite du parcours, du moment où son nouveau coach a testé son effectif pour mieux le connaître et découvrir la valeur de chaque élément. D'ailleurs, les camarades de Keffi ont profité de ce repos pour préparer la prochaine confrontation, en mettant le cap contre le MSPB. Cette rencontre s'annonce importante pour la continuité de la compétition où le faux pas n'est pas toléré.
Concentration totale aux entraînements
Depuis la reprise des entraînements dimanche dernier, lors de la première séance de Henkouche, lenouveau coach de cette équipe de Saïda qui a entamé son travail en la préparant au prochain match, une grande concentration était visible chez les camarades de Guenifi. Ces derniers se sont appliqués au travail dans une ambiance bon enfant. Henkouche était derrière ses joueurs, et il exige d'eux plus d'efforts dans les exercices pour pouvoir régler les lacunes dont souffre le club. D'ailleurs, il est toujours près de l'action, ce qui a incité les joueurs à plus de concentration durant ces premières séances d'entraînement. A la fin de celle-ci, Henkouche paraissait satisfait du travail du groupe.
Le message de Henkouche reçu 5/5
L'entraîneur du MCS, Henkouche, qui a pris les commandes de cette équipe, s'est adressé à ses poulains en leur expliquant sa méthode de travail. Ce dernier a exigé d'eux plus d'application aux entraînements, ce qui lui permettra de sélectionner les meilleurs éléments pour chaque confrontation. Ainsi, pour le prochain match, il souhaiterait un sursaut d'orgueil de leur part, qui se jouera mardi contre le MSPB.
La concurrence bat son plein
Après son arrivée à la barre technique, Henkouche ne connaît pas assez les joueurs. Pour les découvrir sur le terrain, ce dernier a donné la chance à tout le monde. Ainsi, les joueurs se sont tous mobilisés pour séduire leur entraîneur en chef. Cet état d'esprit ne sera que bénéfique pour l'équipe de Saïda, laquelle a besoin d'une victoire pour mettre fin à cette mauvaise série de résultats et se ressaisir.
Les joueurs veulent se racheter
Les mauvais résultats ont pénalisé le MCS, et le président Khaldi n'était pas content des prestations de ses joueurs lors des sept derniers matches. D'ailleurs, il a provoqué une réunion avec tous les joueurs pour les mettre devant leurs responsabilités. Même Henkouche tenait à ce qu'il y ait une amélioration dans le rendement de l'équipe. Ainsi, les joueurs sont interpellés pour se racheter, en plus, ils ont les moyens de redresser la barre. D'ailleurs, les Mokdad et ses coéquipiers sont déterminés à donner plus lors des prochaines empoignades. Ainsi, pour y arriver, ils devraient gagner face au MSPB, leur premier objectif sous l'ère Henkouche.

Henkouche a programmé un match d'application d'une heure
L'entraîneur du MCS, Mohamed Henkouche, a programmé, mercredi après-midi, un match d'application au stade Les Frères-Bracci, durant 60 minutes, 30 minutes pour chaque mi-temps. C'était d'ailleurs une occasion pour lui de découvrir ses joueurs sur le plan technique et tactique, tout en mettant le cap sur la future rencontre contre le MSPB où l'erreur est interdite aux camarades de Mokdad.
Zaoui et Atek ne seront pas là
Deux joueurs, Zaoui et Atek, ont brillé par leur absence à cette rencontre d'application. Le premier était blessé aux adducteurs, et le staff technique n'a pas voulu prendre de risque inutile, et le second n'a pas encore ôté son plâtre de la cheville. Ainsi, il se pourrait que les deux joueurs ne soient pas alignés au prochain rendez-vous.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)