Oran - Football


MC Oran, Une reprise en demi-teinte.



Les joueurs du Mouloudia d’Oran ont repris hier le chemin des entraînements. L’entraîneur Abdellah Mecheri n’a pas assisté à cette première séance au stade des Castors. Renseignements pris: «J’ai été retenu par des obligations familiales», nous a affirmé l’intéressé. Pour cette reprise, et comme il est de coutume, on a noté l’absence de plusieurs éléments. Le staff technique, composé du tandem Mecheri-Sebbah, a été renforcé avec la venue de Bentazi comme préparateur physique. Quant au poste de responsable des gardiens de but, on n’a pas encore tranché. Côté effectif, le MCO a officiellement engagé le keeper tlemcénien Mezaïr (transfuge de l’ES Sétif) en plus de Louadj (AS Khroub) et le jeune attaquant Berbeche de l’US Chaouia. Selon certaines sources, ce recrutement est jugé insuffisant par rapport à la dimension du Mouloudia. «Je ne pense pas», dira Djebbari Youcef avant d’ajouter «le MCO a fait son recrutement durant le mercato avec des joueurs qui ont prouvé leur valeur en réalisant un remarquable parcours durant la phase retour de la saison écoulée. Nous avons opté pour ces trois nouvelles recrues afin de combler le vide laissé par certains éléments en fin de contrat qui ont préféré changer d’air». Abacha, Nasri, Nazef, Belgherbi, Krebaza, Bouhassoun ont quitté le club. Pour les anciens, certains n’ont pas encore renouvelé à l’image de Moumene que nous avons rencontré hier, en compagnie de Acimi, au bureau du président mouloudéen. On croit savoir que le milieu de terrain du MCO a exigé une prime de signature exorbitante.

Les discussions se poursuivent pour convaincre les récalcitrants à revenir à de meilleurs sentiments et entamer la préparation au complet afin que tous les joueurs aient la même charge de travail. Djebbari nous a également signifié que le cas de Daoud Sofiane, sollicité par le WAT et l’ASMO, a été réglé. Il est de même pour Daoud Bouabdellah. Bounekdja, quant à lui, même s’il a renouvelé au Mouloudia, il ne pourrait être parmi le groupe dans la mesure où sa qualification reste tributaire de la lettre de libération. Le président du MCO nous a avoué que c’est le joueur lui-même qui s’en charge avec les responsables du CR Belouizdad. Ces derniers semblent bien décidés à rendre la monnaie de la pièce à Djebbari qui a refusé de libérer Berradja et engagé Bounekdja sans daigner demander l’avis des dirigeants du Chabab.

Dans ce même contexte, le coach Mecheri a établi une liste de nouveaux joueurs nominatifs afin de permettre à son équipe de jouer les premiers rôles lors du prochain exercice. Hanister (ASMO), Bouazza (USMB), Raho et Zazou (JSK) ainsi que Deham (MCA) annoncés ne viendront finalement pas. «Les nouveaux joueurs ont été recrutés avec le consentement de l’entraîneur Mecheri. J’estime qu’avec le maintien de l’ossature du groupe et les nouveaux éléments, nous sommes bien armés pour jouer les premiers rôles», dixit Djebbari.

Pour la préparation d’avant-saison, Krimo, le secrétaire mouloudéen, se rendra aujourd’hui ou demain au Maroc pour préparer le séjour à Ifrane où le MCO sera en stage pour vingt jours. D’autre part, on nous a fait savoir que ce regroupement coûtera aux environs de 500 millions de centimes au club. En somme, les choses sérieuses ont commencé au Mouloudia d’Oran et son public, merveilleux certes, mais trop exigeant. A présent, tout le monde attend le début de la compétition pour avoir une idée sur la valeur intrinsèque du Mouloudia d’Oran.







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)