Oran - A la une

MC Oran : Chérif El Ouazzani entraîneur, Haddou manager Sports : les autres articles




MC Oran : Chérif El Ouazzani entraîneur, Haddou manager                                    Sports : les autres articles
Alors qu'il était question de garder une certaine stabilité au niveau de l'encadrement technique du MCO, suite à l'accession de Djebbari à la tête du la société du Mouloudia d'Oran, voilà que des changements sont opérés au grand jour.
En effet, les responsables du MCO ont décidé de mettre un terme aux fonctions de Henkouche Mohamed, qui a accueilli la mauvaise nouvelle par téléphone, avant de désigner Chérif El Ouazzani réclamé par les supporters d'El Hamri comme entraîneur en chef. «J'hérite d'une situation catastrophique, mais je n'avais pas le droit, cette fois-ci, de refuser l'appel du Mouloudia, car c'est moi qui ait réclamé le départ des anciens dirigeants pour revenir», dira Chérif El Ouazzani juste après sa nomination officielle à la tête de la barre technique, avant d'ajouter : «Notre mission n'est pas du tout évidente, car l'ancienne équipe dirigeante a détruit ce que nous avons semé la saison passée.
On doit refaire tout un travail de base. Les supporters doivent savoir que je ne suis pas un magicien et qu'il faudra beaucoup de temps pour réparer ce que les autres ont détruit.» Chérif El Ouazzani, qui entretient de bons rapports avec Djebbari, n'a pas hésité à imposer ses fidèles collaborateurs Sebbah Benyagoub et Maghfour Ferhat en qualité d'entraîneurs adjoints. Ils devront entamer leur travail à partir de ce matin du côté du stade Ahmed Zabana, fief du Mouloudia. Toujours dans le registre des changements, le poste de manager général du club a été confié à l'ancien international du Mouloudia, Haddou Moulay.
La déception de Henkouche
Limogé après seulement trois matches à la tête du staff technique, Mohamed Henkouche, qui a pourtant été confirmé dans son poste d'entraîneur par la nouvelle direction, était très déçu d'apprendre, par téléphone, son limogeage de la barre technique du Mouloudia. Il sait parfaitement qu'il est victime d'un règlement de comptes par rapport aux personnes ayant travaillé sous la houlette de l'ancienne direction. «La façon avec laquelle on m'a annoncé mon limogeage est indigne de la part de la nouvelle direction. J'aurais aimé être informé d'une manière plus subtile. Sinon, j'ai vécu la même situation avec les mêmes dirigeants en 2006», s'est contenté de dire le technicien mascaréen sur les ondes de la Chaîne III.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook